Lot 185

2009 Bugatti Veyron Grand Sport

France | Paris, France

{{internetCurrentBid}}

{{internetTimeLeft}}

Inquire

language
Chassis No.
VF9SK252X0M795040
Documents
Monegasque Certificat d'Immatriculation
To be offered on Wednesday, 1 February 2023
  • Bugatti’s technological tour de force; the machine that arguably defined the modern hypercar
  • One of 58 examples of the Veyron Grand Sport; one of 450 total Veyron production
  • Boasts the desirable “targa”roof exclusive to the Grand Sport and Grand Sport Vitesse
  • Powered by Bugatti’s phenomenal 8.0-litre, quad-turbocharged W-16 engine that delivers 987 horsepower
  • Capable of 0 to 100 km/h in just 2.46 seconds with a top speed of 408.47 km/h (limited to 369 km/h with roof removed)
  • Initially retained by the Bugatti factory prior to being acquired by its first private owner in 2014
  • First specified in Black Blue Metallic but later refinished by the factory in Uni Black and Italian Red over a red leather interior
  • Tour de force technologique ; la voiture qui a certainement défini l'hypercar moderne
  • Un des 58 exemplaires de Veyron Grand Sport, sur un total de 450 Veyron produites
  • Désirable toit "targa" réservé exclusivement à la Grand Sport et la Grand Sport Vitesse
  • Fantastique moteur Bugatti W16 de 8 litres, quatre turbos et 1 001 ch
  • Accélère de 0 à 100 km/h en 2,46 s et atteint 408,47 km/h en vitesse de pointe (limitée à 369 km/h toit ouvert)
  • Initialement conservée par l'usine Bugatti avant d'être achetée en 2014 par son premier propriétaire
  • D'abord de couleur "Black Blue Metallic" puis repeinte par l'usine en "Uni Black" et "Italian Red" avec sellerie en cuir rouge

From its earliest stages in concept car form to the final Veyron storming out of Bugatti’s Molsheim atelier in 2015, the French marque’s flagship hypercar has never failed to live up to its billing. The furore dates back as early as May 1998, when Volkswagen AG bought the rights to the historic Bugatti name, sparking a whirlwind of anticipation and speculation among the world’s motoring press. The concept that came closest to the eventual production car was shown in Tokyo in 1999, with its space-age design and promising otherworldly performance that seemed impossible for the time—to an extent, the same is still true even today. Bugatti made 252 examples of the standard “16.4” coupé, but began refining the formula part-way through its lifecycle.

First shown to the public at the Pebble Beach Concours d’Elegance in 2008—three years after the Veyron entered production—the new open-topped Bugatti Veyron Grand Sport upped the ante on the world’s most incredible hypercar. Only 150 examples of the Grand Sport would be produced between 2009 and 2015—58 in Grand Sport form, 92 as the later Grand Sport Vitesse—making it markedly rarer than the conventional Veyron. The open hypercar would account just one third of the Veyron’s 450 total production figure.

In order to compensate for the car’s open-top “targa” roof, Bugatti’s engineers reinforced the chassis and fitted the car with a marginally taller windscreen with a modified rear bulkhead to help accommodate the removable top. The Grand Sport also introduced a handful of new features that would also be available on Veyron coupé sister models, including a new camera integrated with the rear-view mirror, daytime running lights, an upgraded sound system, and new wheels featuring six “horseshoe” shapes reflecting the marque signature form of the grille. The Grand Sport matched the original Veyron’s 408.47 km/h top speed, though was electronically limited to 369 km/h with the roof removed.

The example offered here was built in Molsheim in 2009, first finished in Blue Black Metallic, and is believed to have been retained by the factory until 2014, when it was sold to one of Bugatti’s valued clients. At the behest of its first private owner, the Veyron was refinished in the shade of Uni Black and Italian Red over a red leather interior that it wears today. The Bugatti was registered in England in 2017, but resold at auction in the same year, later relocating to Luxembourg. At the time of cataloguing, the odometer read 34,940 kilometres.

One of the most desirable forms of the near-mythical Veyron, the Grand Sport offers not only class-leading 400 km/h+ performance, but also the spine-tingling soundtrack of one of the greatest production engines to ever grace an automobile.

Depuis ses premiers balbutiements sous forme de concept car jusqu'à la Veyron définitive sortie en 2015 des ateliers Bugatti de Molsheim, l'hypercar star de la marque française est toujours restée à la hauteur de sa réputation. Cette effervescence remonte à mai 1998, quand Volkswagen AG a fait l'acquisition des droits d'utilisation de la marque historique Bugatti, provoquant une tempête de spéculations et de suppositions de la part de la presse automobile mondiale. Le concept car qui se rapprochait le plus de la version commercialisée est apparu en 1999 à Tokyo, avec une forme avant-gardiste et des performances fantastiques qui paraissaient irréelles à l'époque — et dans une certaine mesure, c'est encore vrai aujourd'hui. Bugatti a produit 252 exemplaires du coupé "16.4" standard, mais a commencé à améliorer la formule au cours de son cycle de vie.

Présentée pour la première fois en 2008 au concours d'élégance de Pebble Beach — trois ans après que la production de la Veyron ait commencé — la nouvelle Bugatti Veyron Grand Sport découvrable a encore élevé d'un cran le niveau de l'hypercar la plus incroyable du monde. Seulement 150 exemplaires de Grand Sport ont été produits de 2009 à 2015 — 58 Grand Sport et 92 Grand Sport Vitesse — ce qui la rend plus rare que la Veyron "de base". Cette hypercar découvrable ne représente en effet qu'un tiers du total de 450 Veyron.

Pour accompagner la présence du toit ouvrant "targa" de la voiture, les ingénieurs Bugatti ont renforcé le châssis, installé un pare-brise très légèrement plus haut et modifié la cloison arrière. La Grand sport a également bénéficié d'un ensemble de nouveaux équipements qui allaient être disponibles aussi sur le coupé Veyron, comme une nouvelle caméra intégrée au rétroviseur arrière, des feux de position de jour, un système audio amélioré et de nouvelles jantes comportant des rayons en forme de six fers à cheval rappelant le dessin caractéristique de la calandre Bugatti. La Grand Sport atteignait la même vitesse de 408,47 km/h que la Veyron, mais limitée à 369 km/h toit ouvert.

L'exemplaire proposé ici a été produit à Molsheim en 2009, de couleur "Blue Black Metallic", et aurait été conservé à l'usine jusqu'en 2014, date à laquelle il a été vendu à un client Bugatti important. A la demande de son premier propriétaire privé, cette Veyron a été repeinte dans la couleur "Uni Black" et "Italian Red", avec une sellerie intérieure rouge qui l'équipe encore aujourd'hui. Cette Bugatti a été immatricule en 2017 en Angleterre, puis revendue aux enchères cette même année, avant de résider au Luxembourg. Le compteur n'affiche que 34 940 km au moment de rédiger ce catalogue.

La Grand Sport, qui est une des versions les plus désirables de la mythique Veyron, offre non seulement des performances exceptionnelles de plus de 400 km/h, mais aussi la sonorité enivrante d'un des moteurs de série les plus extraordinaires ayant jamais équipé une automobile.