Lot 177

2022 Bugatti Chiron Profilée

France | Paris, France

{{internetCurrentBid}}

{{internetTimeLeft}}

Inquire

language
Chassis No.
VF9NC3V36NM795004
Engine No.
DAL 001 398
Documents
Bill of Sale Only
To be offered on Wednesday, 1 February 2023
  • A single bespoke-engineered version of Bugatti’s acclaimed Chiron hyper sports car
  • The first and only “pre-series” Chiron Profilée
  • Bugatti halted plans for a production run of the Chiron Profilée, as all 500 build slots for the limited-allocation Chiron had sold out faster than expected
  • Featuring an exclusively developed exterior shape for enhanced downforce and improved thermodynamic airflow management
  • The last Bugatti to be sold with the iconic W-16 quad-turbo engine by Bugatti Automobiles S.A.S.
  • Designed for acceleration and agility—like Chiron Pur Sport—but with a higher top speed; capable of reaching 300 km/h in 12.4 seconds, with an electronically limited top speed of 380 km/h
  • Offered with European single-type approval
  • L’unique exemplaire de cette version spéciale et sur-mesure de la Chiron, la célèbre hypersportive de Bugatti
  • La première et unique Chiron Profilée, véhicule de « pré-série »
  • La production de la Chiron ne s’est pas poursuivie car l’ensemble des 500 créneaux de production dédiés à toutes les Chiron avaient déjà été réservés
  • Design extérieur pensé pour une meilleure
  • adhérence et une gestion optimisée des flux d'air thermodynamiques
  • Dernier véhicule Bugatti vendu par Bugatti Automobiles S.A.S. équipé de l'emblématique moteur W16 quadri turbo
  • Conçue, comme la Chiron Pur Sport, pour une accélération ultime et une agilité maximale, mais avec une vitesse de pointe plus élevée ; elle atteint les 300 km/h en 12,4 secondes ; vitesse de pointe mesurée à 380 km/h et limitée électroniquement
  • Proposée avec une homologation individuelle pour l’Europe
Addendum: Please note that this lot is subject to VAT on the full purchase price (both on the hammer price and commission). Please also note this vehicle will be taken to Bugatti in Molsheim following the sale. The vehicle will then be delivered to the buyer free of charge if within the EU.

Veuillez noter que ce lot est soumis à une TVA assise sur son prix d'achat total (prix d'adjudication + commission). Veuillez également noter que ce véhicule sera emmené chez Bugatti en Molsheim après la vente. Le véhicule sera ensuite livré gratuitement à l'acheteur si celui-ci se trouve dans l'UE.

The Bugatti Chiron was shown to the world for the first time in March 2016 as a worthy successor to the ground-breaking Veyron, setting new standards for performance and usability, once again establishing a new hyper sports car benchmark. Both the Veyron and Chiron share the phenomenal 8.0-litre W-16 engine—albeit almost entirely reengineered for the newer car—which in Chiron application features four larger two-stage turbochargers to boost power up to 1,600 PS.

A limited production run of 500 Chiron units was pledged by Bugatti and, remarkably, the first 200 of those were sold before the first Chiron had left the Molsheim atelier. Bugatti engineers would not rest on their laurels, though, and efforts were made to expand the Chiron’s spectrum of performance to include models that would be even faster and more powerful, or even more agile.

A select number of derivatives were unveiled, each finding unique ways to utilise the incomparable power of the Chiron’s W-16 beating heart. One of them is the highly agile Chiron Pur Sport, featuring a 1.9-metre-wide wing, shorter gear ratios, immensely fast acceleration and a boost of a lateral acceleration by 10 per cent leading to a top speed of 350 km/h. Its counterpart is the Chiron Super Sport, a gran turismo with 1600 PS and a limited top speed of 440 km/h. While driving a near-production Chiron Super Sport 300+ prototype, Bugatti driver Andy Wallace achieved a phenomenal speed of 304.773 mph (490.484 km/h) in 2019—to this day, a world record.

During Chiron production, customers expressed an interest in a car that was slightly “less radical” than the Chiron Pur Sport, utilising its extraordinary acceleration and handling while injecting more of a touring personality. Listening to customer feedback, Bugatti started to develop a version of the Chiron to fill this gap in its product portfolio. Engineers began work on a silhouette closer to the elegant optic of the original Chiron, yet with the driving properties of a Chiron Pur Sport.

The solution was a bespoke shape with a sweeping tail that leads to highly advanced thermodynamic air flow management and increased downforce over the rear axle. The Bugatti Chiron Profilée was born. With the Chiron in high demand, the limited allocation of 500 units had been reached while the Profilée was still in development. In an unusual move for any manufacturer, the Molsheim marque completed the pre-series car—despite being aware that the rest of the intended units would never be built. The sole outcome is this one Chiron Profilée, with single-type approval for Europe, offered for sale here. It not only features standalone technology and all parts originally intended to be included to this model series but will also be the very last brand-new Bugatti with a W-16 engine for sale by Bugatti Automobiles S.A.S.

Unique in its design, in its performance and in its special touches, the Chiron Profilée is finished in a distinctive horizontal split, that optically divides the body in two parts, making the car appear even lower than it already is. The exterior color, called “Argent Atlantique”, was exclusively developed for the Profilée. The lower part of the Profilée’s body is tinted in Bleu Royal Carbon, elegantly exposing the carbon fiber structure. The prominent horseshoe form of the alloy wheels has been especially designed, manufactured and tested for the Profilée. To match the carbon tint of the car’s lower body they are painted in “Le Patron” with polished aluminum accents.

The form of the tail, moulded into the outline of the hyper sports car and featuring a millimetre-perfect hollow section to allow for the easy escape of hot air, was engineered to add stability when driven at full tilt. The effect of these rather minor optical modifications is huge, allowing the Profilée to deliver a unique combination of acceleration, agility and accuracy while maximising the performance of the earth-shattering W-16 engine.

Around the front of the hyper car, the Profilée was given wider air inlets and an enlarged Bugatti “horseshoe” grille to aid warm air egress from the radiators. A revised front splitter worked in tandem with a sculpted underbody to further increase downforce and maximise airflow.

For the first time in any Chiron model, a woven leather finish is achieved across the center console, around the dashboard, the door panels, and rear wall inlay. This process uses exactly 2,665 metres of leather strips, each applied meticulously by hand. The Profilée is equipped with Comfort seats finished in Gris Rafale and Deep Blue leather, featuring the quilting pattern named by Bugatti as “air parade”. The cockpit features the typical Chiron instrument cluster of three compact displays with the analogue speedometer in the middle. It is installed in a black anodised aluminium housing. The steering wheel, wrapped in deep blue leather, features the same longer gear shift paddles from the Chiron Pur Sport plus the two red buttons in the middle—the right for the engine, the left for drive modes “EB”, “Autobahn”, “Handling”, and “Lift”.

Aside from its exterior shape, the Chiron Profilée was given all-new steering and suspension settings for more responsive handling. The transmission was revised, with the seven-speed dual-clutch automatic gearbox given shorter ratios. The rev limit of the W-16 engine was increased by 200 rpm to a 6,900 rpm redline, contributing to a top speed electronically limited to 380 km/h. The special edition is the fastest accelerating of all Chiron models—capable of reaching 100 km/h in 2.3 seconds; 200 km/h in 5.5 seconds; and 300 km/h in a near-incomprehensible 12.4 seconds.

The stunning hyper car has covered only 396 kilometres of test mileage at the time of cataloguing, undergoing the final quality inspection checks that all new Bugatti hyper sports cars receive before leaving the factory. The Chiron Profilée is an automotive solitaire, never to be repeated, and unlike any other. This opportunity to own part of Bugatti history simply cannot be missed.

La Bugatti Chiron a été dévoilée au monde en mars 2016, succédant ainsi à la révolutionnaire Bugatti Veyron. Elle fixait à l’époque de nouvelles normes en termes de performance et de maniabilité et devenait alors la nouvelle référence en matière d’hypersportives. La Chiron partageait avec la Veyron son phénoménal moteur W16 de 8,0 litres, qui a toutefois été entièrement repensé pour la Chiron et doté de quatre turbocompresseurs doubles de plus grande taille pour porter sa puissance à 1 600 ch.

La production de la Chiron avait été annoncée en série limitée à 500 exemplaires et les 200 premiers véhicules avaient déjà tous été vendus avant même que la première ne quitte l’Atelier de Molsheim. Mais les ingénieurs de Bugatti ne se sont pas reposés sur leurs lauriers pour autant et ont mis beaucoup d’énergie pour élargir le spectre de performances de la famille Chiron, en développant des modèles encore plus rapides, plus puissants et plus agiles.

Quelques déclinaisons de la Chiron ont ainsi été dévoilées, exploitant chacunes à leur manière la puissance incomparable du cœur battant de la Chiron, le moteur W16. L'une d’entre elles était la très agile Chiron Pur Sport, dotée d’un aileron d’environ 1,9 mètre de large, de rapports de vitesses plus courts, d'une accélération extrêmement rapide et d'une augmentation de l'accélération latérale de 10 % menant à une vitesse de pointe de 350 km/h. La Chiron Super Sport, quant à elle, se présentait comme un véhicule Gran Turismo doté d’une puissance de 1600 ch et capable d’atteindre une vitesse de pointe limitée à 440 km/h. C’est au volant d'un prototype d’une autre version, la Chiron Super Sport 300+, que le Pilote Officiel de Bugatti Andy Wallace a atteint une vitesse phénoménale de 304,773 mph (490,484 km/h) en 2019. Un record du monde encore détenu à ce jour.

Lors de la production de la Chiron, les clients ont exprimé leur intérêt pour une voiture légèrement « moins radicale » que la Chiron Pur Sport, qui conserverait son extraordinaire accélération et son incroyable tenue de route tout en s’inspirant davantage d’un véhicule de tourisme. A l'écoute de ses clients, Bugatti a commencé à développer une version de la Chiron qui pourrait répondre à cette demande et compléter son offre. Les ingénieurs ont travaillé sur un design qui s’inspirerait de l’élégance de la Chiron classique, mais qui conserverait toutefois les propriétés de conduite de la Chiron Pur Sport.

Le résultat : une silhouette sur mesure avec un aileron fixe qui permet à la fois une gestion thermodynamique avancée des flux d’air mais aussi une augmentation de la force d'appui sur l'essieu arrière. La Bugatti Chiron Profilée était née. La Bugatti Chiron rencontrant une très forte demande, tous les créneaux de production réservés aux 500 véhicules avaient déjà été alloués alors même que la Profilée était encore en cours de développement. Chose extrêmement rare pour un constructeur, la marque de Molsheim a tout de même décidé de continuer la production du véhicule de pré-série : la Chiron Profilée, la seule et l’unique, dotée d’une homologation individuelle pour l’Europe et proposée à la vente ici. Non seulement la Profilée présente des caractéristiques techniques uniques et toutes les pièces qui auraient été prévues pour une production en série, mais elle est également la toute dernière Bugatti équipée d’un moteur W16 et vendue neuve par Bugatti Automobiles S.A.S.

Résolument unique de par son design, ses performances et ses détails singuliers, la Chiron Profilée se pare de deux couleurs différentes, scindant ainsi visuellement le véhicule en deux, et le faisant apparaitre encore plus bas qu’il ne l’est déjà. La partie supérieure est peinte en « Argent Atlantique », une couleur qui a été spécialement développée pour la Profilée, tandis que la partie inférieure de la carrosserie est teintée de « Bleu Royal Carbone », mettant élégamment en valeur la structure en fibre de carbone. Les formes en fer à cheval qui habillent les jantes en alliage ont été conçues, fabriquées et testées pour la Profilée. Pour correspondre à la teinte carbone du bas de caisse de la voiture, elles revêtissent la couleur « Le Patron » et sont rehaussées de touches d’aluminium poli.

La forme de l’aileron, comme moulée dans la carrosserie du véhicule, est dotée d'une section creuse dessinée au millimètre près pour laisser facilement s'échapper l'air chaud et a été pensée pour ajouter de la stabilité à pleine vitesse. L'impact de ces modifications, plutôt mineures a priori, est énorme car elles permettent à la Profilée de combiner de manière unique accélération, agilité et précision tout en maximisant les performances du stupéfiant moteur W16.

A l'avant , la Profilée affiche des entrées d'air et une calandre Bugatti en fer à cheval élargies pour permettre à l'air chaud de s'échapper des radiateurs. Un nouveau splitter et un soubassement sculpté permettent également d’augmenter la force d'appui et de maximiser le flux d'air.

La Profilée devient la première Chiron, toutes variantes confondues, à présenter une finition en cuir tissé sur la console centrale, le tableau de bord, les panneaux de porte et le médaillon à l’arrière. Au total, 2665 mètres de bandes de cuir ont été méticuleusement appliquées à la main. La Profilée est équipée de sièges confort en cuir « Gris Rafale » et « Deep Blue », présentant le motif matelassé nommé « Air Parade ». On trouve dans l’habitacle intérieur l’ensemble des instruments typiques d’une Chiron, composé de trois afficheurs compacts et, au milieu, d'un tachymètre analogique, le tout monté sur un support en aluminium anodisé noir. Le volant, gainé de cuir bleu nuit, comporte les deux boutons rouges et les longues palettes de la Chiron Pur Sport, celle de droite pour le moteur et celle de gauche pour activer les différents modes de conduite : « EB », « Autobahn », « Handling » et « Lift ».

En parallèle des ajustements esthétiques, la Chiron Profilée a fait l’objet de tous nouveaux réglages de direction et de suspension pour une meilleure réactivité dans le comportement. Sa boîte de vitesses, une automatique à double embrayage et sept rapports, a été revue et dotée de rapports plus courts. Son moteur W16 a vu sa limite de régime repoussée de 200 tr/min, avec une zone rouge à 6 900 tr/min, et sa vitesse de pointe, limitée électroniquement, passer à 380 km/h. Ce modèle unique est la Chiron qui possède la meilleure accélération : elle atteint les 100 km/h en 2,3 secondes, les 200 km/h en 5,5 secondes et les 300 km/h – c'est presque incompréhensible – en 12,4 secondes.

Au moment de mettre sous presse ce catalogue, cette superbe hypersportive n'a parcouru que 396 kilomètres, à l’occasion d’essais sur route. Elle a bénéficié de tous les contrôles qualité en vigueur, effectués pour chaque véhicule Bugatti avant de quitter l’Atelier. La Chiron Profilée est un joyau unique et rare, qui ne sera jamais reproduit et qui ne ressemble à aucun autre. Cette opportunité de posséder une partie de l'histoire de Bugatti ne peut tout simplement pas être manquée.