Lot 172

2008 Ferrari 599 GTB

One of 10 built for Europe with manual transmission

France | Paris, France

{{internetCurrentBid}}

{{internetTimeLeft}}

Inquire

language
Chassis No.
ZFFFD60B000160180
Engine No.
131469
Documents
Spanish Permiso de Circulacion
To be offered on Wednesday, 1 February 2023
  • One of just 10 599 GTBs delivered to Europe fitted with a six-speed manual gearbox
  • Among the last front-engined, manual transmission V-12 Ferraris built
  • Finished in the elegant shade of Blu Mirabeau, with the interior upholstered in Cuoio leather and matching Nuovo Cuoio carpets
  • Accompanied by invoices, specification sheet, and warranty and service books
  • L'une des seulement dix 599 GTB livrées en Europe équipées d'une boîte manuelle à six rapports
  • L'une des dernières Ferrari à moteur V12 avant et boîte manuelle
  • Elégante couleur bleu Mirabeau avec garnissages intérieurs en cuir Cuoio et tapis Nuovo Cuoio assortis
  • Proposée avec des factures, son bon de commande et son carnet d'entretien et de garantie
Addendum: Please note that this lot is subject to VAT on the full purchase price (both on the hammer price and commission).

Veuillez noter que ce lot est soumis à une TVA assise sur son prix d'achat total (prix d'adjudication + commission).

Making its debut in February 2006 at the Geneva International Motor Show, the 599 GTB replaced the outgoing 575M Maranello. It was powered by an exhilarating 6.0-litre V-12 powerplant—a development of the engine first used in the Enzo. Cradled in an all-new chassis and with 612 horsepower, it afforded the grand tourer supercar-like performance. The 599 GTB was more than a match for iconic supercars such as the F40, while also offering a luxurious cabin perfect for long-distance touring—fitting qualities for a flagship Ferrari gran turismo.

Leaving the factory in March 2008, this 599 GTB was delivered new to Joest Racing in Wald-Michelbach, Germany, via the supplying dealer Lueg Sportivo of Düsseldorf. As one of only 10 examples delivered new to Europe fitted with a six-speed manual gearbox, this was an extremely rare 599. The exterior colour matched the rarity of the drivetrain, with Ferrari dressing the body in the stunning colour of Blu Mirabeau. Inside, the interior was trimmed in Cuoio coloured leather with matching carpets. A well-optioned example, this 599 was equipped with Daytona seats complemented by a matching dashboard, rear shelf, and steering wheel—each a cost extra. Even the wheels were painted in a special-order colour, making the specification of this Ferrari extremely rare and highly desirable.

On 30 May 2008, this 599 was registered by the first owner in Monaco. The car remained in the south of France until 2015, as indicated by multiple stamps in the warranty card and service book. By July 2015, the car had covered just under 5,500 kilometres. The current owner acquired this special Ferrari in late 2015, and the car passed a Spanish inspection on 24 November 2015. The 599 was routinely serviced by Ferrari of Madrid according to factory guidance, and was last serviced by a Ferrari dealer in September 2020. The vehicle is accompanied by service invoices that exceed €12,000, and benefits from a Spanish ITV inspection issued on 8 March 2022. The odometer reads 13,968 kilometres at the time of cataloguing.

As one of just 10 manual transmission 599 GTBs delivered to Europe, this 599 presents an opportunity to acquire one of the last front-engined, manual transmission V-12 Ferraris ever built. Offered in what is arguably one of the best specified examples of its type.

Présentée au Salon de Genève de février 2006, la 599 GTB remplaçait la 575M Maranello en fin de carrière. Elle était équipée d'un enthousiasmant V12 de 6,0 litres, une extrapolation du moteur apparu sur l'Enzo. Installé sur un tout nouveau châssis et disposant de 612 ch, ce dernier offrait à cette voiture de grand tourisme des performances de supercar. La 599 GTB était plus qu'une rivale de supercars iconiques telles que la F40, c'était aussi une voiture à l'habitacle luxueux, parfaite pour de long voyages ; ses qualités faisaient d'elle la Ferrari de gran turismo de référence.

Sortie d'usine en mars 2008, cette 599 GTB fut livrée neuve à Joest Racing, de Wald-Michelbach (Allemagne), par le concessionnaire Lueg Sportivo de Düsseldorf. C'est une version extrêmement rare de la 599, car elle est l'une des seulement dix équipées d'une boîte manuelle à six rapports. Sa superbe couleur bleu Mirabeau est d'une rareté qui s'accorde à celle de son groupe motopropulseur, et son intérieur est garni de cuir Cuoio, avec des tapis assortis. Bien dotée en options, cette 599 est équipée de sièges Daytona auxquels s'assortissent la planche de bord, la tablette arrière et le volant, de coûteux suppléments. Même ses roues sont peintes d'une couleur spéciale, ce qui rend la définition de cette Ferrari extrêmement rare et très séduisante.

Cette 599 a été immatriculée le 30 mai 2008 à Monaco par son premier propriétaire. Elle est restée dans le Midi de la France jusqu'en 2015, ainsi qu'en attestent les nombreux tampons apposés sur son carnet d'entretien et de garantie. En juillet 2015, elle n'avait parcouru que moins de 5 500 km. Son actuel propriétaire a acquis cette Ferrari 599 bien particulière à la fin de 2015 et lui a fait passer le contrôle technique espagnol le 24 novembre 2015. Puis elle a été régulièrement entretenue par Ferrari Madrid selon les préconisations du constructeur, a fait l'objet en septembre 2020 d'opérations d'entretien effectuées par un concessionnaire Ferrari et est passée au contrôle technique espagnol ITV le 8 mars 2022. Elle est proposée avec des factures d’entretien se montant à plus de 12 000 €. Elle affiche 13 968 km au compteur au moment de l'édition de ce catalogue.

Cette 599, qui est l'une des seulement dix livrées en Europe avec une boîte manuelle, représente l'occasion d'acquérir l'une des dernières Ferrari à moteur V12 avant et boîte manuelle jamais construites. C'est sans conteste l'un des exemplaires de ce modèle les plus richement dotés.