language

1973 Ferrari Dino 246 GTS 'Chairs & Flares' by Scaglietti

Sold After Auction

RM | Sotheby's - PARIS 5 FEBRUARY 2020


Chassis No.
Engine No.
06002
10550
  • Twenty years of single ownership on the U.S. West Coast
  • Well-equipped ‘Chairs and Flares’ GTS with air conditioning and power windows
  • Refinished in Nero over Nero leather upholstery
  • Ferrari Classiche Certified

The Dino 246 GTS was introduced as an open-air companion to its beginning in 1971, two years after the first upsized 2.4-litre V-6 had been installed in the mid-engined sports car. The reinforcements necessary for the open roof added up to just a 20-kilogram increase in kerb weight, which helped maintain the car’s exceptional handling.

Open-air driving is perhaps associated better with the West Coast of the United States than anywhere else, where the California dream for many is a jaunt up the Pacific Coast Highway on a sunny afternoon.

This 246 GTS was built on 11 September 1973 in bright Giallo Fly over a Pella Nera interior with grey carpets and was well equipped with air conditioning and power windows, as well as Daytona-style seats and Campagnolo wheels with the associated fender flares. It was dispatched to the legendary American importer William F Harrah’s distributorship. It was delivered new through the equally celebrated Ron Tonkin showroom in Portland, Oregon. There, it was earmarked for Tonkin’s cousin Bert in San Francisco, who would go on to keep the Dino for more than two decades. According to Ferrari historian Marcel Massini, nearly 48,000 miles were accumulated by Tonkin on California’s winding roads. A subsequent owner relocated the car across the Pacific to Japan in March of 1995, where it remained for two decades before passing back through California before being sold to an owner in Switzerland.

Recently refinished in striking Nero, the car retains the unique American-market extended bumpers and has been converted to European-style turn indicators. Chassis no. 06002 received Ferrari Classiche certification in October of 2018, although it should be noted that while the car retains its original gearbox, the original engine has been replaced with a unit of the correct type.

Boasting a fascinating history on three continents, this Dino would surely be a thrill to drive and enjoy.

  • Vingt ans chez le même propriétaire de la Côte Ouest des États-Unis
  • GTS "Chairs & Flares" bien équipée, avec air conditionné et vitres électriques
  • Refaite en Nero avec intérieur en cuir Nero
  • Certification Ferrari Classiche
  • La Dino 246 GTS a été présentée en 1971 comme une version découvrable de la 246 GT, deux ans après l'apparition du V6 de 2,4 litres dans cette berlinette à moteur central. Les renforts imposés par le toit amovible ont entraîné une augmentation de poids de 20 kg seulement, tout en préservant l'exceptionnelle tenue de route de la voiture.

    Plus que nulle part ailleurs, la conduite cheveux au vent est étroitement associée à la Côte Ouest des États-Unis, où le rêve californien correspond pour beaucoup à une balade sur la côte du Pacifique par un bel après-midi ensoleillé.

    Cette 246 GTS est sortie d'usine le 11 septembre 1973, de couleur Giallo Fly avec intérieur Pella Nera et moquette grise. Elle était équipée d'un système d'air conditionné et de vitres électriques, ainsi que de sièges style Daytona et des extensions d'ailes qui y sont associées. Elle a été envoyée à l'établissement de William F. Harrah, le célèbre importateur américain, puis livrée neuve au tout aussi connu magasin d'exposition de Ron Tonkin à Portland (Oregon). Là, elle a été remise au cousin de Tonkin, Bert, demeurant à San Francisco et qui a gardé la Dino pendant plus de 20 ans. D'après l'historien Ferrari Marcel Massini, Tonkin a parcouru quelque 77 000 km sur les petites routes de Californie. Un propriétaire suivant a exporté la voiture en mars 1995 au Japon, où elle est restée encore 20 ans avant de revenir en Californie, puis d'être vendue à un collectionneur basé en Suisse.

    Récemment restaurée dans un superbe Nero, la voiture comporte ses pare-chocs spéciaux pour les États-Unis et a été dotée de clignotants de style européen. Cette voiture (châssis n°06002) a reçu une certification Ferrari Classiche en octobre 2018 mais il convient de noter que, bien qu'elle soit encore équipée de sa boîte de vitesses d'origine, son moteur d'origine a été remplacé par un moteur du type correct.

    Avec une histoire fascinante sur trois continents, cette Dino est prête à être utilisée pour le plus grand plaisir de son nouveau propriétaire.


    Suggested lots

    Auburn Spring

    EVENT CANCELED DUE TO COVID-19

    RM | AUCTIONS

    Monaco

    EVENT CANCELED DUE TO COVID-19

    RM | SOTHEBY'S