language

1964 Porsche 904 GTS

Sold For €1,917,500

Inclusive of applicable buyer's fee.

RM | Sotheby's - PARIS 5 FEBRUARY 2020


Chassis No.
Engine No.
Gearbox No.
904-061
P99045
904061
  • Fully matching-numbers example, retaining its original engine and gearbox
  • Comes with a Type 906 Carrera 6 engine
  • Equipped with a unique dashboard and seats
  • Formerly owned by Raymond Touroul and Alain Salat
  • Restored by a marque specialist
NO INTERNET BIDDING

While Ferdinand ‘Butzi’ Porsche is best known for his landmark 901/911 design, he also penned the beautiful 904 GTS coupe. This stunning two-seat, dual-purpose sports car was the first Porsche to wear an aerodynamic and lightweight glass-fibre bodyshell. Its powerplant was the sophisticated quad-cam, air-cooled, opposed four-cylinder engine carried over from the 356 Carrera, mounted amidships. A small number of late-production cars were fitted with six-cylinder engines from the 906. A total of 108 chassis were constructed by the factory, plus a few more later from spare parts.

The Kardex of chassis no 904-061 states that it was completed 4 March 1964 and delivered to its first owner through Glöckler of Frankfurt on 8 April. Finished in Signal Red with a blue cloth interior, this chassis was fitted with engine number P99045 (Type 587/3) and gearbox number 904061 (Type 904/0). Its Kardex indicates the car was retained by Glöckler until at least September, by then having accrued 6,500 km. Historical records show the car being sold to a Portuguese enthusiast, believed to be a Mr Dos Santos, who drove the car on a tour of Portugal. Around 1969 the car was acquired by noted French driver Raymond Touroul.

According to Rolf Sprenger and Steve Heinrichs’s Porsche Carrera: The 4-Cam Motor and the Early Years of Porsche Motorsport, Touroul raced with this 904 at a handful of events in period, including with co-driver Pierre Pagani at the 1969 Tour de France, where the car retired. Touroul appeared at the Coupes de Vitesse at Montlhéry in May of 1971, finishing 4th overall. He raced twice at Albi, finishing 3rd overall in 1971 and 3rd in class in 1972, which was his final listed event in the car.

Circa 1980 the car was restored and repainted in its original Signal Red and trimmed in cream leather. By 1988 the car reportedly had accrued barely 13,000 km. By the late 1990s, the car had been purchased by enthusiast and collector Alain Salat. In 2000 it was entrusted to a marque specialist, who repainted the car Silver Metallic and installed a new black interior. The original four-cam engine was found to have been damaged and was replaced by a period-correct, magnesium-cased, twin plug, Type 906 two-liter, six-cylinder engine. In 2007 it was purchased by the current owner. He decided to restore the original engine to its former glory, yet did not fit it to the car in an effort to preserve it for future use. This engine is now out of the car, has been dyno tested, and is offered complete with flywheel, cooling turbine, carburettors, and ignition system. Following the restoration, the car appeared at the 2010 Le Mans Classic.

The car is supplied with its FIA Historic Technical Passport issued in 2008, a significant history file, and a second set of wheels. Presently showing 24,000 km, believed to be original, and benefitting from a clear ownership history, this 904 is one of the most original examples RM Sotheby’s has had the pleasure of offering. It is ready for vintage touring and rallying, with its amazing Type 906 six-cylinder engine, or, should its fortunate next owner desire, it could be restored to factory original specification with its original four-cylinder engine, offering truly the best of both worlds.

  • Exemplaire à numéros tous concordants, avec son moteur et de sa boîte d'origine
  • Proposée avec un moteur de 906 Carrera 6
  • Equipée d'un tableau de bord et de sièges exclusifs
  • Anciennement propriété de Raymond Touroul et Alain Salat
  • Restaurée par un spécialiste de la marque
  • Ferdinand 'Butzi' Porsche est surtout connu pour avoir conçu la légendaire 901/911, mais il a aussi dessiné le magnifique coupé 904 GTS. Cette impressionnante sportive à deux places pour usage mixte était la première Porsche dotée d'une carrosserie en fibre de verre, légère et aérodynamique. Son moteur était le très raffiné quatre-cylindres à plat refroidi par air équipé de doubles arbres à cames en tête, reconduit de la 356 Carrera et monté en position centrale. Un petit nombre des dernières voitures produites reçurent le six-cylindres de la 906. Il y eut un total de 108 châssis construits par l'usine, complétés ensuite par quelques autres montés à partir du stock de pièces de rechange.

    Le Kardex du châssis 904-061 stipule que celui-ci a été assemblé le 4 mars 1964 et livré le 8 avril à son premier propriétaire par les soins de Glöckler, à Francfort. De couleur rouge avec un intérieur en tissu bleu, il était équipé du moteur n° P99045 (Type 587/3) et de la boîte de vitesses n° 904061 (Type 904/0). Selon le Kardex, Glöckler a suivi la voiture au moins jusqu'en septembre, date à laquelle elle avait accumulé 6 500 km. Les archives mentionnent une vente à un amateur portugais, supposé être un certain M. Dos Santos, qui la pilota lors d'une sortie au Portugal. Vers 1969, elle fut acquise par Raymond Touroul, le pilote français renommé.

    Selon Porsche Carrera : les moteurs à doubles arbres et les premières années de Porsche Motorsport, de Rolf Sprenger et Steve Heinrichs, Touroul pilota la 904 lors d'une série de manifestations d'alors dont, avec Pierre Pagani pour co-pilote, le Tour de France 1969, lors duquel elle dut abandonner. Touroul participa à la Coupe de vitesse de mai 1971 à Montlhéry, où il termina 4e au classement général. Il courut deux fois à Albi, et s'y classa 3e au général en 1971 et 3e de sa catégorie en 1972 ; ce fut là son dernier engagement connu sur cette voiture.

    Vers 1980, elle fut restaurée et repeinte dans son rouge d'origine, avec une sellerie en cuir crème. En 1988, elle était donnée pour totaliser à peine 13 000 km. A la fin des années 1990, elle fut acquise par l'amateur et collectionneur Alain Salat. Un spécialiste de la marque fut chargé en 2000 de la repeindre en gris argent et de l'équiper d'un nouvel intérieur, noir. Son moteur à doubles arbres d'origine était endommagé ; il fut remplacé par un deux-litres six-cylindres type 906 de la bonne époque, à carter magnésium et double allumage. En 2007, la voiture fut achetée par son actuel propriétaire, qui décida de restaurer son moteur d'origine pour lui rendre son ancien lustre, mais ne le remonta pas dans la voiture, le réservant pour plus tard. Ce moteur n'est actuellement pas monté sur la voiture ; il a été passé au banc et est proposé complet, avec son volant, sa turbine de refroidissement, ses carburateurs et son allumage. A la suite de sa restauration, la voiture a fait une apparition au Le Mans Classic de 2010.

    Cette 904 est proposée avec son Passeport technique historique délivré en 2008 par la FIA, un dossier contenant un riche historique et un deuxième jeu de roues. Elle affiche à l'heure actuelle 24 000 km, est considérée être authentique et bénéficie d'un historique de propriété clair ; c'est l'un des exemplaires les plus authentiques que RM Sotheby's ait jamais eu le plaisir de proposer. Elle est prête à participer à des sorties ou des rallyes d'époque avec son merveilleux six-cylindres type 906 ou, si son heureux futur propriétaire le souhaite, elle peut revenir à sa définition d'usine en retrouvant son quatre-cylindres d'origine. Elle propose véritablement le meilleur de ces deux mondes.

    Suggested lots

    RM | AUCTIONS

    Auburn Fall

    NOW INVITING CONSIGNMENTS
    3 - 6 September 2020

    RM | AUCTIONS

    Hershey

    CONSIGNMENTS INVITED THROUGH 2 SEPTEMBER
    8 - 9 October 2020