language

1972 Jaguar E-Type Series 3 V-12 Fixed Head Coupé

Offered Without Reserve

RM | Sotheby's - PARIS 5 FEBRUARY 2020


Chassis No.
Engine No.
UC 1S 73641 BW
7S 7242 SA
  • Cosmetically ‘backdated’ to resemble a Series 1 E-Type
  • Fascinating combination of Series 3 V-12 power with Series 1 looks
  • Retains its original engine, overhauled with only 200 miles since

Devotees of the Jaguar E-Type often debate which of the model’s three generations is best. Many favour Series 3 E-Types for drivability, and others enjoy the Series 1 cars for their stunning looks. Combining aspects of both would make for the ultimate driver’s E-Type, exactly like the Series 3 Fixed Head Coupé presented here.

Produced on 6 September 1972, this E-Type was shipped to British Leyland of New York equipped with an automatic gearbox and finished in Willow Green over black. While subsequent history is not known, in the 1990s a previous owner set out to update this car with Series 1 features. Although it cannot be confirmed, it could be that Jaguar carried out the work themselves earlier, due to the high-quality nature of the work itself and the authentic appearance of the special features. Off the record, employees were highly impressed with the car at Jaguar Land Rover Classic Deutschland, where the care was completely inspected and fine-tuned during the summer of 2019. In this regard we invite interested parties to have a closer look into the documents that come with the car.

Series 1–style seats, dashboard, bonnet, and an early centre console were installed, as were headlight covers and quad exhausts. Wider wheels were also fitted, along with uprated brakes and suspension, including Koni shocks. Importantly, the original automatic gearbox was replaced with a four-speed manual transmission with overdrive. The car’s original seats, as well as its original Koni shocks (dated May 1972) and period-correct Kangol harness are included in the sale. Acquired by the current Belgian owner in 2011, this would be an interesting acquisition for the individual looking for an E-Type in immaculate condition that stands out from the crowd.

  • Esthétiquement "backdated" pour ressembler à une Type E Série 1
  • Fascinante combinaison d'un moteur V12 de Série 3 sous l'allure d'une Série 1
  • Moteur d'origine, révisé, seulement 320 km parcourus depuis les travaux
  • Savoir quelle la meilleure des trois générations de Type E fait souvent l'objet de débats passionnés entre les amateurs. Un grand nombre d'entre eux préfèrent la Série 3 pour sa facilité d'utilisation, et d'autres se tournent vers la Série 1 à cause de sa forme fantastique. Associer certains aspects des deux permettrait d'obtenir la meilleure des Type E, comme c'est le cas du coupé Série 3 présenté ici.

    Sortie d'usine le 6 septembre 1972, cette Type E a été expédiée chez British Leyland, à New York. Elle était équipée d'une boîte automatique et affichait une teinte Willow Green avec intérieur noir. L'histoire qui a suivi cette période n'est pas connue mais, dans les années 1990, un propriétaire précédent a décidé de modifier cette voiture avec des éléments de Série 1. Bien que cela ne puisse être confirmé, il se peut même que ces travaux aient été réalisés par Jaguar, plus tôt, car ils sont de très grande qualité et les éléments spéciaux sont d'une apparence particulièrement authentique. D'ailleurs, les employés de Jaguar Land Rover Classic Deutschland ont été très impressionnés par cette voiture. C'est là qu'elle a été complètement inspectée et peaufinée au cours de l'été 2019. A ce sujet, nous invitons les personnes intéressées à consulter de plus près les documents qui accompagnent la voiture.

    Sièges, tableau de bord, console centrale et capot de style Série 1 ont été installés, de même que des bulles de phares et quatre échappements. La voiture a reçu des jantes plus larges, des freins et suspensions améliorés, et des amortisseurs Koni. Il est important de noter que la boîte automatique d'origine a laissé place à une boîte manuelle quatre rapports avec overdrive. Les sièges d'origine, les amortisseurs Koni d'origine (datés de mai 1972) ainsi que des harnais Kangol corrects pour la période sont inclus dans la vente. Achetée en 2011 par son actuel propriétaire belge, cette voiture constituera une acquisition intéressante pour quelqu'un qui est à la recherche d'une Type E en superbe état, et qui se distingue des autres.



    Suggested lots

    16 - 17 January 2020

    Arizona

    Arizona Biltmore Resort & Spa, Phoenix, Arizona

    RM | SOTHEBY'S

    5 February 2020

    Paris

    Place Vauban, Paris, France

    RM | SOTHEBY'S