Lot Number
179
language

1957 Mercedes-Benz 300 SL Roadster

Sold For €902,188

Inclusive of applicable buyer's fee.

RM | Sotheby's - PARIS 6 FEBRUARY 2019


Chassis No.
Engine No.
Body No.
198.042.7500547
198.980.7500562
198.042.7500473
  • Just three owners, including single ownership for 44 years
  • Retains its original engine, gearbox and differential
  • Restored in its original colours
  • Offered with original service book, instruction manuals and spare parts book
  • Just three owners, including single ownership for 44 years
  • Retains its original engine, gearbox and differential
  • Restored in its original colours
  • Offered with original service book, instruction manuals and spare parts book

Following the incredible success of the 300 SL Gullwing, Mercedes-Benz was eager to add a convertible version to its line-up. A prototype of this new model was spotted in the summer of 1956, whilst the production model would debut at the 1957 Geneva Motor Show. By the end of that year, the final 70 of the 1,400 coupés and the first 618 of the 300 SL Roadsters were assembled.

Along with a convertible top, the 300 SL brought a host of advancements to its predecessor. The central section of the Gullwing’s space-frame chassis was lowered, the sills were smaller, and the doors were enlarged to allow improved entrance and egress. Strength was maintained, with the addition of diagonal struts, which braced the lowered side sections to the rear tubular members. Revised suspension allowed for a more comfortable ride and improved handling. At the rear, the spare tyre was repositioned below the boot floor, necessitating a smaller fuel tank but also maintaining reasonable luggage space. Whilst these revisions added some 113 kg, with the majority of the weight being associated with the convertible top and its mechanisms, the car remained an excellent performer, with a claimed 137-mph top speed.

Just like the coupé, the Roadster proved to be the vehicle of choice for those with exceptional taste. Many featured in the garages of celebrities, racing drivers and other successful individuals. With a list price of $11,000, ownership of a 300 SL Roadster was a dream to most, but to those with the funds to spare, the car was worth every penny. For those looking to make a statement with the purchase of a new car, there was no better option available in 1957.

This magnificent 300 SL Roadster was delivered to its first owner in the U.S. during 1957 with a range of options, including the fire engine red exterior (534), light grey interior (955), drivers’ side mirror, fog lights, safety belts on both seats and a Becker Mexico radio. The first owner would retain the car until 1960. While the first few years of this car’s life are not well known, it is understood that the car resided in Hollywood and had covered just a few thousand kilometres by 1960, when it was acquired from a dealer by its second owner. Between 1960 and 1974, this second owner was unafraid to use his 300 SL as intended, adding around 100,000 km before it was consigned to a warm and dry garage – a place it would remain for the next 30 years.

In 2004, this 300 SL Roadster was acquired by the consignor (just its third owner) and was immediately serviced, with brakes, tyres and other consumables replaced as necessary, prior to its importation to Finland. The consignor exercised his 300 SL Roadster prior to its transportation to Germany, where it would be fully restored, retaining and repairing original components where possible and replacing where necessary. In total, around 3,800 hours of work was undertaken, over a period of one and a half years. The restoration included the addition of European-specification headlights. During November 2017, this 300 SL Roadster was sent for a full evaluation by Classic Data, with a detailed report on file, highlighting its exceptional condition and the originality of many of the components. In addition to this report, original service books and instruction manuals accompany the vehicle.

When it comes to 300 SL Roadsters, there are beautifully restored examples, and there are cars that are well sorted for fast driving. Offered here is the best of both worlds.

• Trois propriétaires seulement, dont le même pendant 44 ans

• Moteur, boîte de vitesses et pont arrière d'origine

• Restaurée dans ses teintes d'origine

• Présentée avec carnet d'entretien, manuels d'utilisation et manuel de pièces détachées d'origine

A la suite de l'incroyable succès de la 300 SL "Papillon", Mercedes a souhaité enrichir sa gamme d'une version découverte. Un prototype de ce nouveau modèle a été vu au cours de l'été 1956, la version de série étant dévoilée au Salon de Genève 1957. A la fin de cette même année, les 70 derniers des 1 400 coupés et les 618 premiers roadsters 300 SL sortaient des usine de la marque.

En plus de son pavillon remplacé par une capote, cette nouvelle 300 SL présentait de nombreuses améliorations par rapport à sa devancière. Les parties latérales de la structure tubulaire étaient abaissés, les bas de caisse étaient moins hauts et les portes étaient agrandies pour améliorer l'accès à bord. La rigidité ne changeait pas, grâce à l'ajout de barres diagonales qui venaient renforcer le châssis, et la suspension était modifiée dans le but d'améliorer le confort et la tenue de route. A l'arrière, la roue de secours trouvait place sous le plancher de coffre, ce qui nécessitait de réduire la taille du réservoir d'essence mais permettait de maintenir un espace correct pour les bagages. L'ensemble de ces modifications provoquaient une augmentation de poids de quelque 113 kg dont une bonne partie était à mettre au crédit de la capote et de son mécanisme d'ouverture et de fermeture. Mais cela n'empêchait pas la voiture de continuer à afficher des performances enviables, avec une vitesse de pointe annoncée de 220 km/h.

Tout comme le coupé, le Roadster s'est révélé une voiture de choix pour les connaisseurs. Il n'a pas tardé à rejoindre le garage de nombreuses célébrités, pilotes automobiles et autres individus connus. Avec un prix de 11 000 $, l'achat d'une 300 SL restait un rêve pour le commun des mortels mais, pour ceux qui en avaient les moyens, cette voiture méritait amplement cette somme. Pour ceux qui cherchaient à s'affirmer à travers l'achat d'une voiture neuve, il n'y avait pas, en 1957, meilleure option que celle-ci.

Cette magnifique 300 SL Roadster a été livrée neuve en 1957 aux États-Unis à son premier propriétaire, avec toute une série d'options dont la peinture extérieure rouge pompier (534), un intérieur gris clair (955), un rétroviseur extérieur côté conducteur, des phares antibrouillard, des ceintures de sécurité pour les deux occupants et un autoradio Becker Mexico. Le premier propriétaire a gardé la voiture jusqu'en 1960. Ses premières années ne sont pas connues avec précision, mais elle aurait résidé à Hollywood et n'affichait qu'un kilométrage limité lorsqu'elle a été achetée en 1960 par son deuxième propriétaire. De 1960 à 1974, ce deuxième possesseur a largement utilisé sa 300 SL, parcourant quelque 100 000 km avant qu'elle ne soit entreposée dans un garage chaud et sec. Elle allait y rester pendant les 30 années suivantes.

En 2004, cette 300 SL Roadster a été achetée par l'actuel propriétaire (le troisième seulement) et a immédiatement fait l'objet d'une révision avec remplacement des freins, pneus et autres consommables quand c'était nécessaire, avant d'être exportée vers la Finlande. Elle a été ensuite utilisée normalement avant d'être transportée en Allemagne pour une restauration complète au cours de laquelle les composants d'origine ont été préservés et réparés quand c'était possible, et remplacés lorsque c'était nécessaire. Au total, environ 3 800 heures ont été consacrées aux travaux, sur une période d'un an et demi et, pendant cette restauration, les phares ont été remplacés par des éléments aux spécifications européennes. Au cours du mois de novembre 2017, cette 300 SL Roadster a été confiée à Classic Data pour une évaluation complète et le rapport détaillé qui s'en est suivi, et qui fait partie du dossier, souligne l'était exceptionnel de la voiture et le caractère original de nombreux composants. En plus de ce rapport, des carnets d'entretien et manuels d'utilisation d'origine accompagnent la voiture.

Quand il s'agit de 300 SL Roadster, il y a les exemplaires magnifiquement restaurés et ceux qui sont aménagés pour la conduite rapide. Celui que nous proposons ici présente le meilleur des deux mondes.



Suggested lots

29 August - 1 September 2019

Auburn Fall

Auburn Auction Park, Auburn, Indiana

RM | AUCTIONS

20 - 21 September 2019

The Sáragga Collection

Monteira, Portugal

RM | SOTHEBY'S