Lot Number
146

2006 Ferrari Superamerica

€575.000 - €650.000

RM | Sotheby's - PARIS 2019 - The Youngtimer Collection - Offered on: Wednesday, February 6, 2019


Chassis No.
ZFFGT61B000144001
  • Offered from the Youngtimer Collection
  • Hugely desirable specification, six-speed manual transmission and HGTC package
  • Two owners from new; delivered new to the Kuwaiti royal family
  • Accompanied by its original manuals and tool kit
TEMPORARY IMPORT: Please note this lot has entered the EU on a temporary import bond, which must be cancelled either by exporting the lot outside of the EU on an approved Bill of Lading with supporting customs documentation or by paying the applicable VAT and import duties to have the lot remain in the EU.

As the convertible top on the 550 Barchetta was meant for emergency use only, it affected the car’s overall usability. So, Ferrari sought to develop a more dynamic solution for the open-top version of the 575 Marnaello by developing the Revochromico rotating hardtop to offer both the protection of a hardtop and an open-air motoring experience. Constructed using a carbon-fibre frame integrated with electrochromic glass, it was the first roof of its kind to be fitted to a production car. When closed, the opacity of the roof could be adjusted via a dial in the cabin, turning the glass from fully transparent like a conventional sunroof to allowing in just 1% of available light. With the press of a button, the roof easily rotates back to rest flush with the boot lid, leaving the rear window to function as a wind deflector.

Of the 559 Superamericas produced, just 43 left the factory fitted with a six-speed manual transmission rather than the optional F1-style transmission. Amongst these, the example presented here is even more special. Delivered new to the Kuwaiti royal family, it was fitted not only with the six-speed manual transmission, but also the desirable HGTC package, adding carbon-ceramic brakes, a titanium exhaust, as well as suspension and steering upgrades. Finished in Argento Nürburgring over a Nero interior, further options include carbon fibre interior with racing seats, a Rosso tachometer, Scuderia shields on the fenders and stitching in Grigio Scuro.

Currently with its second owner, the car’s most recent major service was undertaken in August of 2016. Furthermore, a new hardtop was fitted at Ferrari of Kuwait in February of 2017 along with new electric motors at 5,068 miles. The car has covered only a handful of miles since and remains in excellent condition throughout.

Considering this car’s significant options, manual transmission, low mileage and royal provenance, it would be near impossible to find a most interesting Superamerica anywhere in the world. To drive and enjoy, this Superamerica would be an absolute delight as it is the last front-engine V-12 two-seater convertible Ferrari. As a collector’s item, it is arguably the best of its breed.


• Provient de la "Youngtimer Collection"

• Spécifications extrêmement désirables, transmission manuelle six-rapports et pack HGTC

• Deux propriétaires depuis l'origine ; livrée neuve à la famille royale du Kuwait

• Accompagnée de ses manuels et outils d'origine

La capote qui équipait la 550 Barchetta n'était conçue que pour être déployée en cas d'urgence, ce qui affectait la facilité d'utilisation de la voiture. Par conséquent, Ferrari s'est attaché à mettre au point une solution plus dynamique pour la version ouverte de la 575 Maranello. C'est ainsi qu'est né le hard-top rotatif "Revochromico", qui offrait à la fois la protection d'un pavillon fermé et le plaisir de la conduite découverte. Constitué d'une armature en fibre de carbone dans laquelle s'enchâssait un verre électrochrome, c'était le premier toit de ce genre installé sur une voiture de série. Une fois fermé, l'opacité du verre pouvait être réglée grâce à une commande dans l'habitacle, passant d'une parfaite transparence (comme un toit ouvrant conventionnel) jusqu'à ne laisser entrer que 1% de la lumière disponible. Par ailleurs, un bouton actionnait la rotation de ce hard-top qui venait se poser sur le couvercle de coffre, la lunette arrière faisant alors office de déflecteur.

Sur les 559 exemplaires de Superamerica produits, seuls 43 ont quitté l'usine avec une boîte manuelle six-rapports au lieu de la transmission style F1 en option. Parmi eux, celui que nous présentons ici est encore plus particulier. Livrée neuve à la famille royale du Kuwait, cette voiture est en effet dotée non seulement de la transmission six-rapports, mais aussi du désirable pack HGTC qui comprend des freins en carbone-céramique, un échappement en titane ainsi qu'une suspension et une direction améliorées. De couleur "Argento Nürburgring" avec intérieur "Nero", elle est équipée d'autres options comme une finition intérieure en fibre de carbone avec des sièges compétition, un compte-tours "Rosso", des insignes Scuderia sur les ailes et des coutures de teinte "Grigio Scuro".

Actuellement entre les mains de son deuxième propriétaire, cette voiture a fait l'objet d'une révision importante en août 2016. De plus, un hard-top neuf a été installé en février 2017 chez Ferrari Kuwait, ainsi que des moteurs électriques neufs à 5 068 miles [8 156 km]. La voiture n'a couvert depuis qu'un très faible kilométrage et se présente en état superbe à tous points de vue.

Compte tenu des spécificités tout à fait particulières de cette voiture, comme sa transmission manuelle, son faible kilométrage et sa provenance royale, il est presque impossible de trouver dans le monde une Superamerica plus intéressante. Particulièrement grisante au volant, cette Superamerica correspond au dernier cabriolet deux places Ferrari doté d'un moteur V12 placé à l'avant. Et comme pièce de collection, elle est certainement la meilleure de son espèce.



Suggested lots

17 - 18 January 2019

Arizona

Arizona Biltmore Resort & Spa, Phoenix, Arizona

RM | SOTHEBY'S

6 February 2019

Paris

Place Vauban, Paris, France

RM | SOTHEBY'S