language

Paris | Lot 118

2005 Porsche 911 GT3 RSR

€195,500 EUR | Sold

France | Paris, France

7 February 2018


Chassis No.
Engine No.
Documents
WP0ZZZ99Z5S693068
G3528206
Bill of Sale
  • Delivered new to Estoril Racing
  • One of just 37 RSRs built
  • Recent rebuild of the original engine
  • Delivered new to Estoril Racing
  • One of just 37 RSRs built
  • Recent rebuild of the original engine

Though it retained the classic 911 look, Porsche’s new-for-1998 996-generation 911 represented a drastic evolution in design by offering a water-cooled flat-six for the first time. As is typical with Porsche, a number of high-performance variants were soon offered. First, the dual-purpose GT3 was introduced at the Geneva Motor Show. This was soon followed by the GT3 RS, an even more powerful model that was suited to racing as well as being legal for use on public streets. Finally, the most exclusive and extreme 996, the track-only GT3 RSR was introduced.

Designed strictly for competition on the world’s most important racing circuits, the RSR was the ultimate development of the 996 line. Powered by a 450-bhp 3,598-cc flat-six backed with a six-speed sequential gearbox, and featuring a modified suspension and numerous carbon fibre panels, the RSR proved to be highly competitive. Only 37 RSRs were built. They were distributed to the top Porsche racing teams, including the Flying Lizard Motorsports team that won three of the four American Le Mans Series GT2 titles between 2005 and 2008 in RSRs.

Chassis no. 693068 has an extensive European competition history. The car was delivered new to Estoril Racing on 21 March 2005. It was driven by Michel and Claude Monteiro in the prestigious GT FFSA French Championship between 2005 and 2008.

More recently, the car passed to a collector with numerous racing cars in his garage. A comprehensive file of invoices shows that the car was regularly maintained, including a recent rebuild of the original engine with fewer than three hours of operation since completion.

This car represents an extremely rare opportunity to own a highly significant and immaculate racing machine with known competition history. Included with the sale is the car’s Automobile Club de l’Ouest (ACO) technical passport, an invoice for the recent engine rebuild and a copy of the car’s original sales invoice.

• Livrée neuve à Estoril Racing

• Engagée aux 24 Heures du Mans 2006 ; important historique en course

• Une des 37 RSR produites

• Récente reconstruction du moteur d'origine

Bien qu'elle ait repris l'allure classique de la 911, la génération 996 lancée en 1998 représentait une évolution technique considérable car pour la première fois elle était équipée d'un moteur à refroidissement liquide. Comme le veut la tradition chez Porsche, plusieurs versions plus sportives se sont sans tarder ajoutées à la gamme. Pour commencer, la GT3 a été dévoilée au Salon de Genève, rapidement suivie par la GT3 RS, version encore plus puissante qui était utilisable en compétition aussi bien que sur route ouverte. Enfin apparaissait la 996 la plus exclusive et la plus extrême, destinée uniquement au circuit, la GT3 RSR.

Conçue exclusivement pour la compétition sur les circuits les plus importants du monde, la RSR correspondait au développement ultime de la gamme 996. Propulsée par un six-cylindres à plat de 3 598 cm3 développent 450 ch et relié à une boîte séquentielle six-rapports, équipée d'une suspension modifiée et de nombreux panneaux de carrosserie en fibre de carbone, la RSR s'est révélée extrêmement compétitive. Seulement 37 exemplaires de RSR ont vu le jour. Ils ont été vendus aux meilleures équipes Porsche de compétition, dont le team Flying Lizard Motorsports qui a remporté avec des RSR trois des quatre titres GT2 American Le Mans Series entre 2005 et 2008.

Le châssis n° 693068 affiche un important historique de course en Europe. La voiture a été livrée neuve le 21 mars 2005 à Estoril Racing. De 2005 à 2008, elle a pris part au prestigieux Championnat de France FFSA GT, pilotée par Michel et Claude Monteiro.

Plus récemment, la voiture a été achetée par un collectionneur dont le garage abrite de nombreuses machines de compétition. Un dossier complet de factures montre qu'elle a été régulièrement entretenue et qu'elle a récemment bénéficié d'une reconstruction moteur. Depuis ces travaux, elle n'a tourné qu'à peine trois heures.

Cette voiture représente une opportunité extrêmement rare de posséder une automobile de compétition immaculée et extrêmement significative, avec un bel historique en compétition. Elle est accompagnée d'un passeport technique de l'Automobile Club de l’Ouest, d'une facture de la récente reconstruction moteur et d'une copie de la facture de vente d'origine de la voiture.

Suggested lots