Lot Number
143
language

1955 Aston Martin DB2/4 Mk II Drophead Coupé

€550,000 - €650,000

RM | Sotheby's - MONACO 12 MAY 2018


Chassis No.
Engine No.
AM/300/1101
VB6J/624L

Documents: UK V5

  • First of the DB2/4 Mk II; Works demonstrator and prototype
  • One of only 199 Mk IIs, only 15 of which were built as drophead coupés
  • Matching numbers engine
  • Still registered on original British plates
  • First of the DB2/4 Mk II; Works demonstrator and prototype
  • One of only 199 Mk IIs, only 15 of which were built as drophead coupés
  • Matching numbers engine
  • Still registered on original British plates

An exceedingly rare Aston Martin, the DB2/4 Mk II drophead was the first production Aston Martin with ‘Tickford’ coachwork from the famous Newport Pagnell factory – marking the beginning of David Brown’s reign.

If the DB2/4 was Newport Parnell’s beginning, this very car was the one that started it all. The prototype of the Mk II, chassis AM300/1101 was the very first of the Mk IIs. Starting its life as a works demonstrator, the vehicle was equipped with the now standard 3-litre VB6J engine which produced 140 bhp. Although little looked different to the untrained eye, this new model was in fact longer, higher and heavier than the original. Raising the roofline afforded the passengers more headroom – the ensuing gap was easily filled by the addition of a chrome strip above the windscreen. Minor changes in the interior meant a more comfortable ride for the passengers, and a modern-looking fly-off hand brake. The Aston Martin Owners Club register also notes that the prototype was fitted with dual exhaust, which was a popular sporting option that customers could specify.

With the Suez Crisis impacting petrol availability, sales were slow for such an expensive car – and just two years after the Mk II was shown at the London Motor Show, the popular Mk III was following in its footsteps. With only 199 Mk IIs ever made, and just 15 in the Drophead coupé style, this DB2/4 Mk II is one of the rarest production Aston Martins ever made.

By August 1956, the DB2/4 Mk II had passed into the private ownership of a Mr C.P.G Engelbach. The second known owner, Lt. Col. John Madison of New York state, purchased the car from south London dealers Keen & Partners Ltd. in October of 1965. By all accounts Mr Madison loved the car, as he held onto it for over three decades. Passing to another owner in Switzerland, in 2001 the vehicle was sent to Roos Engineering for a full restoration, for which invoices are on file. Finishing in 2002, the Aston Martin was returned to its original glory. Resplendent in the original two-tone colours of black with a beige hood and red leather interior, the Aston Martin looks as it did when it left Newport Pagnell over half a century ago.

Post restoration, in 2003, the DB2/4 passed to its current owner from a Swiss dealer, who has maintained the stunning beauty of this rare and original Aston Martin. Driven recently by the owner, the car handles beautifully and comes complete with original tools and instruction book. A rare and elegant car, immediately ready for its next owner, this Aston Martin DB2/4 Mk II is the complete package.

• Premier exemplaire des DB2/4 Mk II ; prototype et voiture de démonstration usine

• 199 exemplaires de Mk II produits, dont 14 cabriolets ("Drophead Coupé")

• "Matching numbers"

• Voiture encore dotée de son immatriculation anglaise d'origine

Aston Martin extrêmement rare, le cabriolet DB2/4 Mk II était la première Aston Martin de série issue de la célèbre usine de Newport Pagnell avec une carrosserie "Tickford", marquant ainsi le commencement du règne de David Brown.

Si la DB2/4 traduit le commencement de Newport Parnell, la voiture présentée est celle qui est à l'origine de tout. Prototype de la MK II et portant le n° de châssis AM300/1101, elle est la toute première des MK II. Elle a commencé sa carrière comme voiture de démonstration pour l'usine et elle était équipée du moteur 3 litres VB6J, par la suite standard, qui développait 140 ch. Même s'il ne semblait guère différent de l'original, le nouveau modèle était en fait plus long, plus haut et plus lourd. Rehausser la ligne de toit permettait aux occupants de bénéficier de plus d'espace et, pour compenser la modification esthétique, une baguette chromée était ajoutée au sommet du pare-brise. L'habitacle bénéficiait de petites modifications permettant d'améliorer le confort des passagers, et recevait un frein à main moderne de type "fly-off". Le registre de l'Aston Martin Owners Club note aussi que le prototype était équipé d'un double échappement, ce qui correspondait à une option sportive appréciée des clients.

Suite à la crise de Suez et à la pénurie d'essence qui s'en est suivie, les ventes ont mis du temps à démarrer pour une voiture de ce prix ; deux ans après la présentation de la MK II au Salon de Londres, la populaire Mk III prenait le relai. Avec seulement 199 exemplaires de Mk II produits, dont 15 en version découvrable "Drophead Coupé", cette DB2/4 Mk II est une des Aston Martin de série les plus rares jamais fabriquées.

En août 1956, cette DB2/4 Mk II était entre les mains privées d'un M. C.P.G Engelbach. Le deuxième propriétaire connu, le lieutenant-colonel John Madison, de l'État de New York, a acheté la voiture en octobre 1965 à Keen & Partners Ltd, distributeur automobile du sud de Londres. En tout état de cause, M. Madison est resté très attaché à la voiture car il l'a conservée pendant plus de 30 ans. En 2001, elle était acquise par un autre propriétaire basé en Suisse, et envoyée à Roos Engineering pour une restauration complète, dont les factures sont présentes au dossier. Les travaux étaient terminés en 2002 et l'Aston Martin retrouvait tout son panache passé. Resplendissante dans sa teinte deux-tons, noir avec capote beige et sellerie en cuir rouge, cette Aston Martin présente l'allure qu'elle avait en quittant l'usine de Newport Pagnell, il y a plus de 50 ans.

Après la restauration, en 2003, cette DB2/4 est passée chez son actuel propriétaire par l'intermédiaire d'un négociant suisse, qui a préservé la beauté superbe de cette Aston Martin rare et originale. Utilisée récemment par son propriétaire, la voiture se comporte magnifiquement. Elle est livrée avec outils d'origine et manuel d'instruction. Rare et élégante, prête à être utilisée immédiatement, cette Aston Martin DB2/4 Mk II offre un ensemble d'une rare qualité.


Addendum

Please kindly note duplicate UK V5 registrations is currently being obtained. Original documentation is expected to be available within 4-6 weeks. Please refer to the administration department for further information.

Veuillez noter que ce véhicule ou bien n'a pas parcouru plus de 6 000 km depuis l'origine, ou bien est âgé de moins de six mois. Par conséquent, ce véhicule peut être considéré comme "neuf" pour ce qui concerne la TVA, dans le pays de destination. Veuillez vous assurer de contacter votre administration fiscale pour confirmation avant d'acheter.


Suggested lots

6 - 7 March 2020

Amelia Island

The Ritz-Carlton, Amelia Island, Florida

RM | SOTHEBY'S

20 - 21 March 2020

Palm Beach

Palm Beach International Raceway, Jupiter, Florida

RM | AUCTIONS