language

1974 Ferrari 365 GT4 BB

€350,000 - €400,000

RM | Sotheby's - MONACO 12 MAY 2018


Chassis No.
Engine No.
17983
00152

Documents: UK V5

  • One of only 387 examples built – the lightest, purest and rarest Berlinetta Boxer
  • Matching-numbers example, with original interior
  • Desirable Bianco Polo and Pelle Blu colour scheme
  • One of only 387 examples built – the lightest, purest and rarest Berlinetta Boxer
  • Matching-numbers example, with original interior
  • Desirable Bianco Polo and Pelle Blu colour scheme

In 1973, Ferrari introduced the road-going interpretation of its phenomenal 512S endurance prototype racer. Showcased as the nemesis in Steve McQueen’s celebrated film Le Mans, the 512 was powered by a highly advanced horizontally opposed 12-cylinder engine. A derivation of the competition motor was soon integrated into Ferrari’s next flagship road car, which had been delayed due to the popularity of the 365 GTB/4 Daytona.

Named for the displacement of a single cylinder, as well as its four-cam overhead valve actuation, the 365 GT4 BB was the progenitor of two decades of flat-12 production models, eventually culminating in the legendary Testarossa designs. In the short term, the model was the first of a family of berlinetta boxers with increasingly powerful engine specifications. The resulting rarity of the 365 GT4 BB has made the model particularly desirable among enthusiasts around the world, particularly as the incredible-sounding carburetted engine was later phased out and replaced by a fuel-injected development. With production of the Ferrari 365 GT4 BB totalling just 387 examples, the first berlinetta boxer was, and remains, the lightest, purest and rarest of the berlinetta boxer family.

This 365 GT4 BB, as documented by Ferrari historian Marcel Massini, was completed at the Ferrari factory on 10 June 1974, wearing Scaglietti body number 168. It was finished in Bianco Polo with a Pelle Blu interior. This GT4 BB is still presented in its original colour and with an original, well-patinated interior. Delivered new in June 1974 to Motor S.A.S. di Carla Allegretti in Rome, Italy, it was sold in early 1975 to its first owner, Mr Norelli, a 23-year-old Italian resident in Cosenza, Italy. Retained by Mr Norelli for 12 years, until January 1987, it was sold to its second owner in Rome, who then subsequently sold the GT4 BB to its third owner, Rome-based aluminium manufacturer Comital, in February 1988. After the Comital business closed in 1996, this GT4 BB made its way to Sweden, in the hands of John Helenius.

Now showing less than 44,000 km on the odometer, this highly original, matching-numbers Ferrari 365 GT4 BB presents astute collectors with the opportunity to own an example of the rarest and most pure of the berlinetta boxers. The 365 GT4 BBs have always been – and are likely to remain – highly sought after, both for their incredible looks and impressive driving characteristics. This example is no exception, being presented in such a rare colour specification with its beautifully patinated original interior.

Please note that at the time of cataloguing, Classiche certification has been applied for.

• Seulement 387 exemplaires produits : la plus légère, la plus pure et la plus rare des Berlinetta Boxer

• "Matching numbers", intérieur d'origine

• Désirable combinaison de couleurs, "Bianco Polo" et "Pelle Blu"

En 1973, Ferrari a présenté la déclinaison route de sa phénoménale 512 S d'endurance. Une des stars automobiles du célèbre film de Steve McQueen Le Mans, la 512 était équipée d'un moteur très avancé à 12 cylindres à plat opposés. Une version dérivée de cette mécanique de compétition trouvait place rapidement sous la carrosserie du nouveau fer de lance de Ferrari, dont le lancement avait été retardé à cause de la popularité de la 365 GTB/4 Daytona.

Avec une appellation qui rappelait la cylindrée unitaire du moteur et qui soulignait la présence de quatre ACT, la 365 GT4 BB a été à l'origine de 20 ans de modèles à moteur 12-cylindres à plat qui ont finalement atteint leur apogée avec la légendaire Testarossa. Au départ, la 365 GT4 était la première d'une famille de Berlinetta Boxer dont les spécifications moteur n'ont cessé d'évoluer. Par conséquent, la rareté de la 365 GT4 BB la rend particulièrement désirable auprès des passionnés du monde entier, surtout en tenant compte du fait que le moteur à carburateurs, à la sonorité inimitable, a été par la suite remplacé par une version à injection. Avec une production totalisant tout juste 387 exemplaires, la première Berlinetta Boxer était et reste la plus légère, la plus pure et la plus rare de la famille Berlinetta Boxer.

Cette 365 GT4 BB est, comme le rappelle l'historien Ferrari Marcel Massini, sortie de l'usine Ferrari le 10 juin 1974 avec la carrosserie Scaglietti n°168. Elle était de teinte "Bianco Polo" avec habitacle "Pelle Blu". Cette GT4 BB se présente encore aujourd'hui dans sa teinte d'origine et avec un intérieur d'origine également, joliment patiné. Livrée neuve en juin 1974 à Motor S.A.S. di Carla Allegretti, à Rome, Italie, elle était vendue au début de 1975 à son premier propriétaire, M. Norelli, un Italien de 23 ans résident à Cosenza. Il gardait la voiture pendant 12 ans, jusqu'à janvier 1987, date à laquelle elle était vendue à Rome à son deuxième propriétaire, qui la cédait en février 1988 au troisième, la société Comital, producteur d'aluminium à Rome. Après la fermeture de l'entreprise Comital en 1996, cette 365 GT4 BB prenait la direction de la Suède, entre les mains de John Helenius.

Avec un compteur qui indique moins de 44 000 km, cette Ferrari en bel état d'origine, avec sa mécanique d'origine ("matching numbers"), représente pour les collectionneurs avisés l'opportunité de posséder un exemplaire de la version la plus rare et la plus pure des Berlinetta Boxer. Les 365 GT4 BB ont toujours été extrêmement recherchées, et vont selon toute probabilité continuer à l'être, à la fois pour leur incroyable allure et pour leurs performances impressionnantes. Avec sa rare combinaison de couleurs et son intérieur magnifiquement patiné, cet exemplaire ne fait pas exception.

Veuillez noter qu'au moment de préparer ce catalogue, une demande de certification Ferrari Classiche était en cours.

Suggested lots

RM | AUCTIONS

Auburn Fall

NOW INVITING CONSIGNMENTS
3 - 5 September 2020

RM | AUCTIONS

Hershey

CONSIGNMENTS INVITED THROUGH 2 SEPTEMBER
8 - 9 October 2020