language

1956 Facel Vega FV2B Coupé

Sold For €106,400

Inclusive of applicable buyer's fee.

RM | Sotheby's - MONACO 10 MAY 2014


Chassis No.
Body No.
FV2B-56 114
0110
  • Franco-American elegance
  • Muscular Chrysler Hemi power
  • Grand routier for all continents
  • Franco-American elegance
  • Muscular Chrysler Hemi power
  • Grand routier for all continents

325 bhp, 330 cu. in. OHV V-8 engine, Powerflite two-speed automatic gearbox, coil-spring independent front suspension, live rear axle with semi-elliptic leaf springs, and four-wheel hydraulic drum brakes. Wheelbase: 2,630 mm

325 bhp, 330 cu. in. OHV V-8 engine, Powerflite two-speed automatic gearbox, coil-spring independent front suspension, live rear axle with semi-elliptic leaf springs, and four-wheel hydraulic drum brakes. Wheelbase: 2,630 mm

Addendum

Please note that contrary to the catalogue description, this car is not equipped with air conditioning.


Jean Daninos was a Parisian-born engineer of Greek ancestry. He worked for Citroën in body engineering and as the head of special vehicles, but he left after the Michelin takeover. He founded Métallon, a fabricator of kitchen cabinets and sinks, and in 1939, he established Forges et Atéliers de Construction d’Eure-et-Loire, or Facel for short. The two firms combined and made aero engines during World War II.

After the war, Facel-Métallon produced bodies for the Dyna Panhard, Simca, and Ford of France’s lovely Cométe, as well as some quite stunning one-off coachwork, notably on his own Bentley Mk VI. In 1954, Daninos decided to try his hand at a complete car. On a tubular chassis frame with box-section crossmembers, he mounted a Chrysler hemi V-8 engine, initially the smaller DeSoto version. The gearbox was either Chrysler’s Powerflite or the French Pont-a-Mousson four-speed manual, whilst the body was Facel’s own, executed in steel with stainless brightwork. Over the years, larger Chrysler engines were fitted, along with power assists and better brakes.

This well-preserved, accident-free, original Black Facel Vega Coupé presents very well. The paint exhibits a deep shine, and the Dove Grey leather interior exhibits a pleasing patina. Its current owner has just completed a mechanical and cosmetic freshening, which included a complete fuel service and a carburettor rebuild. He reports today that it continues to run strong and shift and track properly, whilst the cosmetic attention paid to the engine bay and chassis has brought the car to an impressive standard. The carpeted boot is also nicely detailed.

The car is equipped with electric windows, power steering, and Chrysler’s excellent Powerflite automatic gearbox, making it a delight to drive. The Facel Vega is a subtle crossbreed of French flair with American practicality, and it is comfortable on all continents. It is a grand routier in the proper sense, as it is fast, stylish, and elegant. With fewer than 3,000 built, all by hand, it is a worthy successor to the pre-war coach built European prestige automobile.

Moteur V-8, 330 ci (5,4 litres), 325 ch, soupapes en tête, boîte Powerflite semi-automatique deux rapports, suspension avant indépendante avec ressort hélicoïdaux, essieu arrière rigide avec ressort semi-elliptiques, freins hydrauliques à tambours sur les quatre roues. Empattement: 2 630 mm.

  • Élégance franco-américaine
  • Puissance musclé du moteur Chrysler Hemi
  • Grande routière pour tous les continents

Né à Paris, Jean Daninos était un ingénieur d'ascendance grecque ayant commencé sa carrière chez Citroën au département carrosserie et aux véhicules spéciaux. Il quittait l'entreprise après sa reprise par Michelin et fondait alors Métallon, un fabricant d'éviers et de lavabos puis, en 1939, établissait les Forges et Ateliers de Construction d’Eure-et-Loir, soit Facel.

Après la guerre, les deux entreprises fusionnaient et Facel-Métallon se mit à fabriquer des carrosserie pour Panhard (avec la Dyna), Simca ou Ford avec l'élégante Comète, ainsi que quelques superbes carrosseries spéciales, comme la Bentley Mk VI personnelle de Daninos. En 1954, il décidait de s'essayer à sa propre voiture. Sur un châssis tubulaire avec traverses de section carrée, il installait un V-8 Chrysler Hemi, en commençant par la version De Soto, la plus petite. La boîte de vitesses était soit la Chrysler Powerflite automatique, soit la Pont-à-Mousson manuelle quatre rapports, alors que la carrosserie était une création purement Facel, réalisée en acier, avec des enjoliveurs en inox. Au fil des ans, le modèle a bénéficié de moteurs Chrysler plus puissants, ainsi que de meilleurs freins, avec notamment une assistance.

Le présent coupé Facel Vega, bien préservé, dans sa teinte noire d'origine, offre une belle présentation. La peinture montre un brillant profond, et l'intérieur en cuir Dove Grey une patine plaisante. Son propriétaire actuel vient de terminer un rafraîchissement mécanique et cosmétique, incluant une vérification complète du circuit d'alimentation et une remise en état du carburateur. Il précise que la voiture fonctionne encore très bien, avec de puissantes accélérations et des passages de vitesses qui s'effectuent correctement. L'attention cosmétique accordée au moteur et au châssis a amené cette voiture à un standard impressionnant, et le coffre moquetté se présente aussi très bien.

Cette voiture dispose de vitres électriques, d'une assistance de direction et de l'excellente boîte automatique Chrysler Powerflite, ce qui la rend extrêmement plaisante à conduire. Cette Facel Vega est un croisement subtil et racé entre raffinement français et robustesse américaine, et elle est donc à son aise sur tous les continents. C'est une grande routière à tous les sens du terme : rapide, élégante, stylée. Avec une production inférieure à 3 000 exemplaires, tous de fabrication artisanale, elle constitue une digne héritière des automobiles de prestige produites avant-guerre par les grands carrossiers.

Suggested lots

RM | AUCTIONS

Auburn Fall

NOW INVITING CONSIGNMENTS
3 - 5 September 2020

RM | AUCTIONS

Hershey

CONSIGNMENTS INVITED THROUGH 2 SEPTEMBER
8 - 9 October 2020