language

1953 Aston Martin DB2 Vantage Coupé

Sold For €196,000

Inclusive of applicable buyer's fee.

RM | Sotheby's - MONACO 10 MAY 2014


Chassis No.
Engine No.
LML/50/283
VB6B/50/1114
  • One of just 410 DB2s constructed
  • Perhaps the finest unrestored, original example in existence
  • Long-term ownership for over 40 years
  • One of just 410 DB2s constructed
  • Perhaps the finest unrestored, original example in existence
  • Long-term ownership for over 40 years

125 hp, 2,580 cc DOHC Vantage six-cylinder engine with dual SU carburettors, four-speed manual gearbox, independent front suspension with coil springs, trailing links, and anti-roll bar, live rear axle with coil springs, radius rods, and a Panhard anti-sway bar, and Girling four-wheel hydraulic drum brakes. Wheelbase: 2,520 mm

125 hp, 2,580 cc DOHC Vantage six-cylinder engine with dual SU carburettors, four-speed manual gearbox, independent front suspension with coil springs, trailing links, and anti-roll bar, live rear axle with coil springs, radius rods, and a Panhard anti-sway bar, and Girling four-wheel hydraulic drum brakes. Wheelbase: 2,520 mm

The DB2 was introduced in 1950 and is the seminal Aston Martin model from the illustrious David Brown era, as well as the most aspirational. It is renowned for superb handling and impeccable quality, and it continues to be highly prized for its purity of design, landmark “first model” standing, and sheer rarity, with just 410 produced.

Just one year after the DB2’s introduction, Aston Martin began offering a Vantage-specification engine, which featured larger SU carburettors and a higher compression ratio, allowing it to produce a total of 125 horsepower at 5,000 rpm. The additional power brought with it a sub-11 second 0–60 mph time and a top speed of 117 mph, which kept it competitive with Jaguar’s XK120.

According to its Aston Martin delivery sheet, this Vantage-specification DB2 was delivered on 27 April 1953 to Arthur R. Conte, a lawyer living in Perkasie, Pennsylvania, in the United States. It was finished in Moonbeam Grey over a red leather interior with grey piping. After leaving Conte’s care, the car travelled to California, where it would spend the majority of its life. Its earliest known registered owner in the Golden State was William Teagarden, who received ownership on 28 August 1958 and lived in Burbank, California; although, the legal owner is actually listed as Lockheed Aircraft Employees Federal Credit Union, which is believed to be where Teagarden was employed.

Soon thereafter, on 3 October 1958, the car passed to another owner located in Southern California, Earl Stevens, of Los Angeles. After having been purchased by Stevens, the vehicle was registered in his name for road use in 1961, although it would be placed in storage the following year. In Stevens’ ownership, the car would remain in storage, still in highly original condition, for over 40 years, not having been used on the road since 1958.

Finally, after leaving its long-time home of California, the DB2 passed through one owner in the state of New York before being purchased by its current owner, who imported it to Europe. In his custody, its highly original condition has been lovingly preserved to ensure that it can be treasured by future generations. A recent inspection showed that the original engine, brakes, and steering are functioning well after so many years of storage.

The DB2 platform proved to be highly successful for Aston Martin, and many believe it to be one of the finest cars in the company’s illustrious history, as it embodies a distinctly British sporting elegance.

The highly original example offered here is an ideal Preservation Class entrant, as it presents the right amount of patina with no evidence of abuse. It is as it left the factory, wearing a highly desirable colour combination and fitted with the more powerful Vantage-specification engine, and it also comes with some nice period documentation. Whilst it has been carefully preserved for decades, it is now ready for the attention it deserves. Totally original, unmolested cars of this quality are increasingly hard to find, making them extremely desirable for discerning collectors today.

Moteur Vantage six-cylindres en ligne, 2 580 cm3, 125 ch, deux ACT, deux carburateurs SU, boîte manuelle quatre rapports, suspension avant indépendante avec ressorts hélicoïdaux, bras tirés et barre antiroulis, essieu arrière rigide avec ressorts hélicoïdaux, barres de réaction et barre Panhard, freins hydrauliques Girling à tambour sur les quatre roues. Empattement: 2 520 mm.

  • Un de seulement 410 DB2s construits
  • Peut-être le plus bel exemplaire encore en existence
  • Entre les mains du même propriétaire pendant plus de 40 ans

Dévoilée en 1952, la DB2 est non seulement la première Aston Martin de la fantastique période David Brown, mais aussi la plus ambitieuse. Elle est connue pour son excellent comportement et son impeccable qualité, et elle continue à être extrêmement appréciée pour la pureté de sa ligne qui établit une référence pour la marque et les modèles qui vont suivre, et pour sa grande rareté, avec seulement 410 exemplaires produits.

Un an après la présentation de la DB2, Aston Martin a commencé à proposer un moteur aux spécifications Vantage, comportant de plus gros carburateurs SU et un taux de compression plus élevé, ce qui permettait d'obtenir une puissance de 125 ch à 5 000 tr/mn. Grâce à cette amélioration, la voiture accélérait de 0 à 100 km/h en moins de 11 secondes et atteignait une vitesse de pointe de 188 km/h, ce qui lui permettait de rivaliser avec la Jaguar XK 120.

D'après son bon de livraison Aston Martin, cette DB2 aux spécifications Vantage a été livrée neuve le 27 avril 1953 à Arthur R. Conte, un homme de loi habitant à Perkasie (Pennsylvanie), aux États-Unis. Elle était de teinte Moonbeam Grey avec intérieur en cuir rouge et passepoils gris. Après avoir quitté la demeure de M. Conte, la voiture est partie en Californie où elle passé le plus clair de sa vie. Dans cet État, le plus ancien propriétaire enregistré fut William Teagarden, habitant de Burbank et qui a pris possession de la voiture le 28 août 1958, bien que le propriétaire légal ait été enregistré sous le nom de Lockheed Aircraft Employees Federal Credit Union, probable employeur de Teagarden.

Peu après, le 3 octobre 1958, la voiture était achetée par Earl Stevens, de Los Angeles, dans le sud de la Californie. Après son acquisition, elle était immatriculée à son nom en 1961, avant d'être mise de côté l'année suivante. Entre les mains de Stevens, la voiture est restée ainsi entreposée, toujours en état d'origine, pendant plus de 40 ans, sans jamais prendre la route après 1958.

Finalement, mettant un terme à son séjour de longue durée en Californie, la DB2 était acquise par un amateur de l'État de New York avant d'être cédée à son actuel propriétaire, qui l'a importée en Europe. Il s'est assuré que son superbe état d'origine soit soigneusement préservé, pour que les futures générations puissent l'apprécier également. Une inspection récente montre que le moteur, les freins et la direction d'origine fonctionnent correctement après toutes ces années de stockage.

La plateforme DB2 s'est révélée une grande réussite pour Aston Martin, et nombreux sont ceux qui la considèrent comme une des meilleures voitures de l'histoire de la marque, car elle incarne une élégance sportive spécifiquement britannique.

L'exemplaire extrêmement original que nous proposons ici est idéal pour une catégorie État d'Origine dans un concours d'élégance, car il présente une superbe patine, sans signe de mauvais traitement. Cette DB2 est telle qu'elle était à sa sortie d'usine, habillée d'une combinaison de teintes extrêmement séduisante et équipée du moteur Vantage, plus puissant. De plus, elle est accompagnée d'une intéressante documentation d'époque. Soigneusement préservée pendant plusieurs dizaines d'années, elle est prête à recevoir l'attention qu'elle mérite. Les voitures comme celle-ci, en excellent état d'origine, avec cette qualité de préservation, sont extrêmement difficiles à trouver, ce qui en fait aujourd'hui des pièces particulièrement désirables pour les collectionneurs exigeants.

Suggested lots

RM | AUCTIONS

Auburn Fall

NOW INVITING CONSIGNMENTS
3 - 6 September 2020

RM | AUCTIONS

Hershey

CONSIGNMENTS INVITED THROUGH 2 SEPTEMBER
8 - 9 October 2020