language

The Guikas Collection | Lot 146

2005 Saleen S7R

{{lr.item.text}}

{{x.text}}

€455,000 EUR | Sold

France | Le Castellet, France

19 November 2021


Chassis No.
ID Number
1S9S818145S000060
S7R-0501
  • One of 15 manufactured
  • Driven by German racing team Zakspeed in the 2006 FIA GT Championship
  • Extensive period race history from 2006 to 2009 totalling 25 races and three victories
  • Eligible for Endurance Racing Legends, Masters Endurance Legends
§
Please note that this lot is sold on a Bill of Sale.

Debuted on 19 August 2000 at the Monterey Historic Races, the S7 was Saleen’s first proprietary car and the sixth American-made mid-engine production sports car. The engine, based on Ford’s 351 Windsor small block, is all-aluminium and was developed and built in-house at Saleen. With a displacement of 427 cubic inches, the S7 engine has an output of 550 brake horsepower. The S7 R was produced between 2000 to 2007 and is the racing version of the S7 designed to compete in GT-style motorsports series, such as the American Le Mans Series, FIA GT Championship and 24 Hours of Le Mans. With only 15 examples built, the rarity of the S7 R will appeal to many.

In 2004, Vitaphone Racing’s S7 R was driven by Michael Bartels and Uwe Alzen, competing at Ferrari’s Autodromo Enzo e Dino Ferrari racetrack for the eighth round of the FIA GT Super Racing Weekend. Ferrari gathered numerous VIPs and members of the motoring press to showcase their presumed victory, fielding three 550s, three 575s along with two new Maserati MC12 GT1s. The S7 R would prove to be more than Ferrari had bargained for, taking the overall win, sending a shockwave through the automotive world with the low-volume manufacturer beating Ferrari at their home track.

S7R-0501 was built in 2005, purchased new by German racing team Zakspeed, and entered in the FIA GT Championship for the 2006 season. The car won two races that season at Brno and Hungaroring. For the 2008 season, S7R-0501 was run by the PK-Carsport team, which achieved a win at their final race of the year at San Luis in Argentina. For the 2009 season, S7R-0501 was sold to a third racing team, this time Full Speed Racing from Austria. In total, S7R-0501 enjoyed a long and successful competition career, appearing in 25 races across the three seasons, achieving three victories and finishing 18 of those races. Also included in those results were three appearances and the famous 24 Hours of Spa. In 2011 the car passed to its previous owner, who restored it to the original Zakspeed livery, while the engine was rebuilt by RS Touring and parts supplied by Franz Konrad, a S7 R specialist.

Purchased by the Guikas collection in 2017, we had the pleasure to see the car running on the Paul Ricard racetrack for the video shooting and can confirm it is good running order, however, the usual safety updates, such as crack test and current fire extinguisher, are recommended to be performed prior to entering the car in competition.

---

L'une des 15 produites

Pilotée par l'équipe allemande Zakspeed lors du Championnat FIA GT 2006

Historique sportif complet pour la période 2006-2009, avec 25 épreuves et 3 victoires

Eligible aux Endurance Racing Legends et aux Masters Endurance Legends

La S7, lancée le 19 août 2000 lors des Monterey Historic Races, était la première voiture complètement conçue par Saleen et la sixième sportive de série américaine à moteur central. Son moteur, basé sur un Ford 351 Windsor bloc court, était un tout aluminium, développé et construit par Saleen même. Sa cylindrée de 7,0 litres lui permettait de développer 550 chevaux. La S7 R, produite de 2000 à 2007, était la version compétition de la S7 qui avait été conçue pour disputer des épreuves de GT, telles que l'American Le Mans Series, le Championnat FIA GT et les 24 Heures du Mans. C'est une rareté construite à seulement quinze exemplaires, ce qui ne laissera pas grand monde indifférent.

En 2004, la S7 R de Vitaphone Racing, pilotée par Michael Bartels et Uwe Alzen, s'attaqua sur la piste Ferrari de l'Autodromo Enzo e Dino Ferrari à la huitième manche du FIA GT Super Racing Weekend. Ferrari avait invité de nombreux VIP et représentants de la presse automobile pour les éblouir de sa victoire à venir ; étaient en effet engagées trois 550 et trois 575, qui se mesuraient à deux exemplaires de la nouvelle Maserati MC12 GT1. La S7 R se révéla supérieure à ce que Ferrari avait envisagé et remporta la victoire au général, ce qui déclencha une onde de choc dans le monde de l'automobile : un petit constructeur avait battu Ferrari sur son propre circuit.

La S7R-0501 fut construite en 2005 et achetée neuve par l'équipe allemande Zakspeed, qui l'engagea dans le Championnat FIA GT pour la saison 2006 et remporta deux victoires, à Brno et sur le Hungaroring. Lors de la saison 2008, cette même S7R fut engagée par l'équipe PK-Carsport qui la mena à la victoire lors de la dernière épreuve de l'année, à San Luis, en Argentine. Enfin, pour la saison 2009, elle fut rachetée par une troisième équipe, Full Speed Racing, originaire d'Autriche. Au total, la S7R-0501 connut une longue et fructueuse carrière en course : elle fut engagée dans 25 épreuves réparties sur trois saisons, remporta 3 victoires et termina 18 épreuves. On compte dans ce palmarès 3 participations aux célèbres 24 Heures de Spa. En 2011, la voiture revint chez son premier propriétaire, qui lui redonna son décor Zakspeed initial, se procura des pièces auprès de Franz Konrad, un spécialiste de S7 R, et fit refaire son moteur par RS Touring.

La voiture a été achetée par la Collection Guikas en 2017. Nous avons eu le plaisir de la voir tourner sur le circuit Paul Ricard pour nos prises de vues ; nous pouvons confirmer qu'elle est en bon état de marche, mais il est toutefois recommandé de procéder aux vérifications de sécurité habituelles, tels que la recherche de criques et le fonctionnement de l'extincteur, avant de l'engager dans une compétition.

Blog posts

Suggested lots