language

The Guikas Collection | Lot 178

1972 Maserati Ghibli SS 4.9 Coupé by Ghia

{{lr.item.text}}

{{x.text}}

€258,125 EUR | Sold

France | Le Castellet, France

19 November 2021


Chassis No.
AM115/49 2426
Documents
Cancelled German Fahrzeugbrief
  • One of only 413 Ghibli SS 4.9 Coupe made in left-hand drive configuration
  • Desirable higher-displacement engine option
  • Attractive brown metallic exterior over a cream interior
  • Subject to comprehensive engine rebuild totalling in excess of €20,000
§

The original Maserati Ghibli was given a mid-life refresh in 1969, when the company from Modena introduced the Ghibli SS—bringing with it an uprated 4.9-litre V-8 engine. This larger powerplant offered more power compared to earlier iterations of the stylish Italian coupe; this, coupled with the Ghibli SS’ rarity, makes the model especially coveted by enthusiasts today. Ultimately, the Maserati factory in Modena would build 1,204 Ghiblis in total. Just 426 of those would be the Ghibli SS, and of those, 413 were finished in left-hand drive, including this example.

Designed by a young Giorgetto Giugiaro—by this point, working for the Italian coachbuilder and designer, Ghia—the Ghibli wears attractive looks true to a 2+2 grand tourer of its era. The hidden headlamps envelope the famous Maserati trident in the centre of a grille that foreshadowed the design evolution of cars by the marque in the 1970s, including the Khamsin.

This example, finished in a metallic Brown colour over cream leather interior, was delivered new to one Mr. Angelo Calligione of Merano, Italy, on 29 November 1972. In the mid-1990s, the Ghibli changed hands as its second owner in Bolzano—in the same region of South Tyrol, Italy—bought the car, and a paperwork trail records that that the Maserati was bought by Auto Vergiate, a collector car dealership and workshop in Varese, Lombardy, in 2012.

Documentation on file shows the car subsequently underwent an engine rebuild costing in excess of €20,000 with the workshop Santilli of Perugia. The car was then bought by a customer in Germany, at which point it underwent servicing work to the cost of €1,550 at Kipke Automobile in Hamburg in 2015, before being bought by Mr. Guikas. This appealing Ghibli SS is offered for sale with a cancelled German Fahrzeugbrief.

---

Un des 413 Coupés Ghibli SS 4.9 en configuration conduite à gauche

Dotée du désirable moteur le plus puissant

Séduisante teinte brun métallisé avec intérieur crème

Reconstruction moteur complète, pour une somme dépassant 20 000 €

La Maserati Ghibli a bénéficié en 1969 d'une modernisation sous la forme de la Ghibli SS présentée par le constructeur avec un V8 affichant une cylindrée plus élevée, de 4,9 litres. Ce plus gros moteur développait une puissance plus importante que les versions précédentes de l'élégant coupé italien ; grâce à cette caractéristique, couplée à la rareté de la Ghibli SS, ce modèle est aujourd'hui particulièrement recherché par les amateurs. Au total, l'usine Maserati de Modène a produit 1 204 Ghibli. Parmi elles, seulement 426 ont été des Ghibli SS, dont 413 ont été équipées d'une conduite à gauche. Cet exemplaire fait partie de ces dernières.

Dessinée par le jeune Giorgetto Giugiaro (à cette époque, il travaillait pour le styliste et carrossier italien Ghia), la Ghibli présente la ligne séduisante d'un coupé Grand Tourisme 2+2 de son époque. Les phares escamotables encadrent le célèbre Trident Maserati placé au centre d'une calandre qui préfigure l'évolution stylistique des voitures de la marque dans les années 1970, y compris la Khamsin.

Cet exemplaire, de teinte brun métallisé avec intérieur en cuir crème, a été livré neuf le 29 novembre 1972 à un M. Angelo Calligione, de Merano, en Italie. Au milieu des années 90, cette Ghibli a changé de mains et a été vendue à son deuxième propriétaire, basé à Bolzano (dans la même région du Sud-Tyrol, en Italie). Des documents écrits indiquent qu'elle a été achetée en 2012 par Auto Vergiate, un vendeur et restaurateur de voitures de collection établi à Varese, en Lombardie.

Selon la documentation incluse dans le dossier de la voiture, elle a fait alors l'objet d'une reconstruction moteur au sein de l'atelier Santilli, de Perugia, pour un coût dépassant 20 000 €. Elle a ensuite été vendue à un amateur allemand qui a fait faire en 2015 des travaux d'entretien chez Kipke Automobile, à Hambourg, pour la somme de 1 550 €, avant qu'elle ne soit cédée à M. Guikas. Cette séduisante Ghibli SS est proposée à la vente avec un "Fahrzeugbrief" allemand annulé.

Suggested lots