Paris

Place Vauban
7 February 2018
Lot 166

1994 Ferrari 348 GTS

{{lr.item.text}}

€66,125 EUR | Sold

France | Paris, France

{{internetCurrentBid}}

{{internetTimeLeft}}


language
Chassis No.
ZFFUA36B000096858
Documents
French Certificat d’Immatriculation
  • One of only 218 produced
  • Delivered to French dealer Charles Pozzi
  • Final V-8 mid-engined Ferrari commissioned before Enzo’s death
  • Seulement 218 exemplaires produits
  • Livrée neuve chez l'importateur français Charles Pozzi
  • Dernière Ferrari à moteur V8 central avant le décès d'Enzo Ferrari

The 348 brought Ferrari into the 1990s with some obvious design cues that gently nod to the past. Penned by Pininfarina and featuring the sharp air intakes and rectangular tail lamps that debuted on the iconic Testarossa, these stylistic touches were controversial at the 348’s 1989 debut, but have now widely become emblematic of a certain era in Italy.

Offered here is one of the successors to the highly successful 348 GTS model. Equipped with the F119H engine, taller intake plenums and raised fuel pressure, alongside subtle styling upgrades, the GTS models are much rarer than their predecessors. As seen here, the engine hood panel and lower body skirts were body-coloured instead of black, and the rear track was one inch wider due to the mounting area, on the inside, of the rear wheels being thicker.

Delivered new to a Mrs Annette Servant in August of 1994 through Charles Pozzi in Paris, Mrs Servant kept this 348 GTS for several years before selling it to a Mr Baumgaernter, also of France, in 1997. By 2000, the car passed to a Mr Bertrand, who kept it for over 10 years, selling it to a Mr Robert, who undertook a major service to the tune of €8,000 in 2015 and sold it a short while later. Today, this lovely 348 shows just over 40,000 km from new, as confirmed by its original service book and numerous service invoices accompanying the car.

La 348 a fait entrer Ferrari dans les années 1990, avec quelques traits de style qui faisaient un clin d'œil au passé. Dessinée par Pininfarina et comportant les larges prises d'air latérales et les feux arrière carrés inaugurés sur la légendaire Testarossa, ces détails de style ont fait polémique lors du lancement de la 348, mais ils sont aujourd'hui largement emblématiques d'une certaine époque du design italien.

La voiture que nous proposons est une des héritières de la très réussie 348 GTS. Équipée du moteur F119H, d'un système d'alimentation modifié et de subtiles modifications esthétiques, les versions GTS sont beaucoup plus rares que leurs devancières. Comme sur cet exemplaire, le capot moteur et les bas de caisse étaient peints couleur carrosserie au lieu de noir, et la voie arrière était plus large de 2,5 cm.

Livrée neuve en août 1994 à Mme Annette Servant par l'intermédiaire des établissements Charles Pozzi, à Levallois, cette voiture est restée entre les mêmes mains pendant plusieurs années avant d'être vendue en 1997 à un M. Baumgaertner, en France également. En 2000, elle a été cédée à un M. Bertrand, qui l'a gardée plus de 10 ans, puis à un M. Robert, qui a fait effectuer en 2015 une grande révision pour la somme de 8 000 €. Il l'a vendue peu de temps après. Aujourd'hui, cette séduisante 348 affiche un peu plus de 40 000 km d'origine, ce que confirme le carnet d'entretien d'origine et les nombreuses factures d'entretien qui accompagnent la voiture.