Lot Number
150

1993 Bugatti EB 110 Super Sport Prototype

Sold For €1.152.500

Inclusive of applicable buyer's fee.

RM | Sotheby's - PARIS 2018


Chassis No.
Engine No.
ZA9BB02E0PCD39006
0026

Documents: UK V5

  • Ultra-rare EB110 SS prototype with unique factory modifications
  • Known provenance from the factory with just 3,300 km from new
  • One of only 36 EB110 SS’ built, unquestionably one of the most significant
  • Retains its original books and tools
Please note that this lot is titled with date of the first registration 1999

Bugatti, one of the most legendary marques of all time, bears the name of Ettore Bugatti, who built his first automobile in 1898. In the first years of the 20th century, Bugatti designed several very important cars while working for other manufacturers. Following the factory’s move to Molsheim, the German town in Alsace, France, success abounded for Bugatti well into the mid-1930s, but the company fell on hard times soon thereafter. Ettore died in 1947 and the company lost direction. Bugatti ceased production completely in 1956.

After passing through the hands of several owners, the Bugatti name was purchased in 1991 by Italian businessman Romano Artioli, seeking to revive the fabled marque to its former glory with a new supercar. Artioli’s Bugatti Automobili S.p.A. produced just 139 total examples of the quad-turbo 3.5-litre V-12 EB110 and a later variant called the EB110 Super Sport (shortened to SS), boasting even more performance with a top speed of 216 mph of which only 36 were built. The car offered here, chassis no. PCD39006, is a factory prototype of the SS variant and is, consequently, an ultra-rare and hugely significant automobile fit for any Bugatti connoisseur.

Manufactured in early 1993, the car was intended to be used for body developments and was used in April of 1993 for homologation testing. Completed in June of 1993 with two-wheel drive and fitted with engine number 009, the car was used for fuel consumption homologation testing and afterwards, was later fitted with the standard four-wheel drive system and received a new and very special Super Sport engine, engine, no. 0026, the unit previously fitted to the prototype C7 (serial no. MCD39006 deconstructed) that was used to set the EB110’s world speed record in 1992 at 342.7 km/h.

Further to this, it was used as a test bed for the evaluation of several other modifications. The factory-spec EB110 had a significant issue with fuel delivery. The car had two separate fuel tanks and fillers, one for each bank of the 3.5-litre V-12 engine. This caused the engine to run on only six cylinders if one tank ran dry before the other. The prototype introduced a dual tank with a single filler to eliminate this problem, and also featured a revised gear shifter and lightweight carbon fibre engine cover, modifications not seen on other EB110s.

Mr Artioli’s company went into administration in 1995, and this car was sold to its first private owner in 1997. It was part of the Marin De Rijn Collection in the Netherlands until 2015, when it was purchased by the consignor. With him the car was shown at Salon Privé, where it received Best in Class honours.

Presented in concours condition in stunning light grey metallic, this rare and all-original EB110 SS prototype shows just 3,300 km on the odometer and is arguably the finest EB110 in existence. The car was recently fully serviced by HR Owen Bugatti of London, is UK registered and is ready to drive and enjoy. It also retains its original books and tools. Considering its exceptionally low mileage, its use as a factory test bed and known ownership history from new, it is plain to see that this EB110 SS prototype is a remarkable automobile in every sense and one truly fit for inclusion in the world’s finest collections.


• Ultra-rare prototype EB110 SS avec modifications usine spéciales

• Provenance usine connue, 3 300 km d'origine

• Fait partie des 36 EB110 SS produites, et indiscutablement l'une des plus significatives

• Manuels et outils d'origine

Bugatti, une des marques les plus prestigieuses de tous les temps, porte le nom d'Ettore Bugatti, qui a fabriqué sa première automobile en 1898. Dans les premières années du XXe siècle, Bugatti a conçu plusieurs voitures très importantes alors qu'il travaillait pour d'autres constructeurs. Après l'installation de l'usine à Molsheim, en Alsace, Bugatti a connu le succès jusqu'aux années 1930, avant de rencontrer des périodes plus difficiles. Ettore est mort en 1947 et l'entreprise a ainsi perdu sa direction. La production Bugatti a complètement cessé en 1956.

Après être passée entre les mains de plusieurs propriétaires, la marque Bugatti (pour les automobiles) a été achetée en 1991 par l'homme d'affaires italien Romano Artioli, dans le but de la faire revivre et de lui rendre sa gloire passée à travers une nouvelle supercar. Avec Artioli, Bugatti Automobili S.p.A. a produit 139 exemplaires de l'EB110, voiture dotée d'un V12 de 3,5 litres à quatre turbocompresseurs ; elle a été suivie d'une autre version, du nom d'EB110 Super Sport (SS), qui pouvait atteindre 348 km/h en pointe et dont seulement 36 exemplaires ont vu le jour. La voiture que nous proposons ici, châssis n° PCD39006, est un prototype de la version SS : il s'agit donc d'une pièce rarissime et extrêmement significative pour tout amateur de la marque Bugatti.

Fabriquée au début de 1993, cette voiture était prévue pour le développement de carrosserie et elle a été utilisée en avril 1993 pour des tests d'homologation. En juin 1993, en configuration deux roues motrices et équipée du moteur numéro 009, elle a été utilisée pour des tests d'homologation de consommation et, ensuite, elle a reçu le système de transmission standard à quatre roues motrices ainsi qu'un nouveau moteur Super Sport très spécial, n°0026. Celui-ci avait auparavant équipé le prototype C7 (n° de série MCD39006, mis en pièces), qui avait permis d'établir en 1992 le record du monde de l'EB110 à 342,70 km/h.

En plus de cela, cette voiture a servi de banc d'essai pour l'évaluation de plusieurs autres modifications. L'EB110 aux spécifications standard avait un sérieux problème d'alimentation d'essence. La voiture était en effet dotée de deux réservoirs de carburant séparés avec leur goulotte de remplissage individuelle, chacun alimentant un banc de cylindres du V12. A cause de ce système, il arrivait que le moteur ne tourne plus que sur six cylindres si l'un des réservoirs se vidait plus rapidement que l'autre. Le prototype inaugurait la solution d'un double réservoir alimenté par une seule goulotte, ce qui permettait d'éliminer le problème. Il comportait aussi une commande de vitesses modifiée et un capot moteur en fibre de carbone, modifications qui n'existent pas sur les autres EB110.

L'entreprise de M. Artioli est passée sous contrôle judiciaire en 1995 et cette voiture a été vendue en 1997 à son premier propriétaire privé. Elle a fait partie de la collection Marin De Rijn, aux Pays-Bas, jusqu'en 2015, date à laquelle elle a été achetée par son propriétaire actuel. Avec lui, la voiture a été présentée au concours Salon Privé, où elle a reçu les honneurs d'un prix "Best of Class".

Aujourd'hui en état concours dans sa teinte gris métallisé, ce rare et très authentique prototype EB110 SS n'affiche que 3 300 km au compteur et correspond sans aucun doute à la plus désirable EB110 en existence. Immatriculée en Angleterre, elle a fait l'objet récemment d'une révision complète chez HR Owen Bugatti, à Londres, et elle est prête à être utilisée. Elle est aussi accompagnée de ses manuels et outils d'origine. Compte tenu de son kilométrage exceptionnellement bas, de son utilisation par le constructeur comme banc d'essai et de son historique de propriété connu depuis l'origine, il est évident que ce prototype EB110 SS est une automobile remarquable à tous points de vue, et que sa présence au sein des plus belles collections mondiales est d'une parfaite légitimité.


Addendum

Please note that contrary to the printed catalogue, the chassis number for this vehicle is ZA9BB02E0PCD39006.
Veuillez noter que contrairement aux indications du catalogue, le numéro de châssis de ce véhicule est ZA9BB02E0PCD39006.


Suggested lots

27 October 2018

The Porsche 70th Anniversary Auction

Porsche Experience Center Atlanta, Atlanta, Georgia

RM | SOTHEBY'S

8 December 2018

The Petersen Automotive Museum Auction

Petersen Automotive Museum, Los Angeles, California

RM | SOTHEBY'S