Lot Number
150
language

1995 Porsche 911 Turbo Cabriolet

Sold For €1.344.000

Inclusive of applicable buyer's fee.

RM | Sotheby's - PARIS 8 FEBRUARY 2017


Chassis No.
Engine No.
WP0ZZZ99ZSS338505
61R01115

Documents: German Fahrzeugbrief

  • One of only 14 special-order 993 Turbo Cabriolets produced
  • Built by Porsche Exclusive
  • Two owners and just 18,000 kilometres from new

360 bhp, 3,600 cc SOHC air-cooled, horizontally opposed six-cylinder single-turbocharged and intercooled engine with Bosch fuel injection, and five-speed manual transmission; independent front suspension with torsion bars and McPherson struts; independent multi-link rear suspension; and four-wheel ventilated and cross-drilled disc brakes with ABS. Wheelbase: 2,273 mm

Porsche has always been amenable to creating special road cars for its favoured clients; such orders were normally directed to the Porsche Exclusive Department, formerly known as the Special Wishes office. There, for an often-considerable price, would be crafted automobiles that fell outside what might be considered normal production parameters; in other words, these were ‘bespoke’ automobiles with hand-selected features.

Here is one such example, from a group – no more than 14 units – of 993-series cabriolets from model year 1995 ordered by Kaspar Haberl’s MAHAG Porsche distributorship in Munich. Their VINs open the door to something far out of the ordinary; you will not find them listed among the most commonly referenced Porsche databases. In fact, Porsche never offered this specific variant in an official sense.

The company had not produced a 911 Turbo in cabriolet form since the demise of the G-series 3.3 in 1989. The 993 Turbo cabriolet website notes that with the 964 Turbo model out of production and no 993 turbo package in the offing until at least 1995, the only possibility for a customer who demanded one was to have a car built to order – always a costly proposition. That is where Haberl entered the picture. After seeing the gracefully styled 993 cabriolet at its introduction in Geneva in 1994, Haberl approached Porsche management to pitch the idea of a limited-edition Turbo version. Porsche agreed, if Haberl would agree to purchase at least 10 cars, which would of course reduce the per-unit price. Haberl did not blink; the order was quickly confirmed and work began at Porsche Exclusive.

Plugging the M64/50 3.6 Turbo engine and associated G50/52 five-speed transmission from the 1994 964 Turbo into a 1995 993 was not as simple as it might seem; there were numerous differences in the new convertible’s rear-quarter sheet metal, both internal and external, from that of a Turbo coupe. However, anything can be accomplished by skilled engineers and craftsmen, especially with enough room on the bottom line. In this case, installing the 360-horsepower single-turbo flat-six, the stronger manual transmission with rear-wheel drive, the widened Turbo bodywork and rear deck spoiler of the 964 3.6 Turbo S, bumped the price of these hybridized cabriolets to a breath-taking DM 264,000, a premium of DM 112,000 over the price of a standard 993 cabriolet.

The 993 itself was a major improvement over its predecessor, the 964. Only a few components were carried over. The entire rear suspension was re-engineered; gone were Porsche’s traditional rear trailing arms and transverse torsion bars. In their place was a new light-alloy multi-link system utilising coil springs and wishbones called LSA, which the factory said stood for ‘lightweight, stable, agile’. In front remained torsion bars and coil-over struts.

This example’s build sheet (Commission 360S) shows a long list of factory options. It was delivered in F8V8 Midnight Blue Metallic with a complementary leather interior and dark blue folding top. It notes that the original engine for this 993 would have been a normally aspirated M64/05 with a six-speed transmission. Instead, Option X82, comprising the aforementioned 3.6 Turbo unit from the 964, was fitted. This earlier single-plug engine with 7.5/1 compression developed a healthy 360 brake horsepower at 5,500 rpm and 383 foot-pounds of torque at 4,200 rpm. Also part of the X82 package was the beefier G50/52 five-speed manual with 20/40 limited-slip.

Besides the Turbo bodywork, this example’s listed optional features included lumbar supports and heated cushions in electrically adjustable seats, an 88-ampere-hour battery, headlamp washers, a power-operated folding top, electric windows, a leather-covered steering wheel, airbag protection for the driver and passenger, climate control, an on-board computer, a split rear seat, an anti-theft system, fog lights, power steering, a 92-litre fuel tank, velour carpeting in the front trunk compartment, XD6 sport suspension, 17-inch diameter 'Cup' alloy wheels with ‘Turbo’ centre caps and locks, a Blaupunkt ‘München’ stereo radio and CD player with four speakers, four exhaust tips, and other items. ‘Big Red’ disc brakes from the 3.6 Turbo completed the package.

Here is a built-to-order, custom 993 Turbo cabriolet from the factory’s Exclusive Department, extremely expensive when new and almost impossible to find today, offering the best of the 993 and the 964. With only 18,000 kilometres recorded from new, it is beautiful, rare, and fast. The serious Porsche connoisseur could do no better than to add this fine car to his or her stable.


Six-cylindres à plat, refroidissement par air, 3 600 cm3, 1 ACT par banc, 360 ch, turbocompresseur et intercooler, injection électronique Bosch, transmission manuelle cinq rapports ; suspension avant indépendante avec jambes McPherson et barres de torsion ; suspension arrière indépendante multibras ; freins à disques ventilés et percés sur les quatre roues avec ABS. Empattement 2 273 mm.

• Seulement 14 exemplaires de 993 Turbo cabriolets produits sur commande spéciale

• Construite par Porsche Exclusive

• Deux propriétaires et 18 000 km d'origine

Porsche a toujours été disposé à créer des versions de route spéciales pour ses meilleurs clients ; de telles commandes étaient normalement orientées vers le département Porsche Exclusive, anciennement Sonderwunsch Program. Pour un prix souvent très élevé, il fabriquait des voitures qui sortaient de ce qui peut être considéré comme les paramètre de production normaux ; autrement dit, il s'agissait de voitures "sur mesure", dotées d'équipements fabriqués de façon artisanale.

Il en est ainsi de la présente voiture, qui provient d'un groupe (pas plus de 14 exemplaires) de cabriolets du type 993, année-modèle 1995, commandés par le distributeur Porsche de Munich, MAHAG, dirigé par Kaspar Haberl. Leur numéro de série ouvre la porte à quelque chose de très peu ordinaire, et vous ne les trouverez pas dans les registres Porsche habituels. En fait, Porsche n'a jamais proposé cette version spéciale de façon officielle.

Le catalogue du constructeur n'avait pas de 911 Turbo cabriolet depuis l'arrêt en 1989 de la 3,3 litres Série G. Le site internet de la 993 Turbo cabriolet précise que, le modèle 964 Turbo n'étant plus en production et aucune 993 Turbo dans cette carrosserie n'étant prévue avant 1995, le seul moyen d'en obtenir une était de passer par une commande spéciale : une solution toujours coûteuse.

C'est à ce stade que Haberl est intervenu. Après avoir vu l'élégant cabriolet 993 dévoilé au Salon de Genève 1994, Haberl s'est rapproché des dirigeants de Porsche pour leur soumettre l'idée d'une version Turbo en série limitée. Porsche acceptait, à condition que Haberl soit d'accord d'acheter au moins 10 voitures, ce qui permettait de réduire le coût de chaque exemplaire. Haberl n'hésitait guère et confirmait rapidement la commande à Porsche Exclusive.

Installer dans une 993 de 1995 le moteur M64/50 3,6 litres Turbo et la transmission G50/52 cinq rapports de la 964 Turbo de 1994 n'a pas été aussi simple que cela pouvait paraître. La carrosserie du nouveau cabriolet présentait à l'arrière de nombreuses différences de forme, tant intérieure qu'extérieure, par rapport au coupé Turbo. Mais rien n'est impossible pour des ingénieurs et des ouvriers talentueux, surtout si le prix n'est pas trop serré. Dans ce cas, installer le six-cylindres Turbo de 360 ch, la boîte manuelle plus robuste avec transmission aux roues arrière, la carrosserie Turbo élargie et l'aileron arrière de la 964 3,6 litres Turbo S faisait passer le prix de ces cabriolets hybrides à 264 000 DM, soit 112 000 de plus que le prix d'un cabriolet 993 de série.

La 993 elle-même constituait une amélioration majeure par rapport à sa devancière, la 964. Seuls quelques composants étaient repris. La suspension arrière était entièrement retravaillée ; les bras semi-tirés traditionnels, associés à des barres de torsion, laissaient place à un système multibras comportant des ressorts hélicoïdaux et des triangles appelés LSA par le constructeur, initiales signifiant "léger, stable, agile". On retrouvait à l'avant des barres de torsion et des combinés ressorts-amortisseurs.

La fiche de fabrication de la présente voiture (commande n°360 S) montre une longue liste d'options d'usine. Elle a été livrée de teinte "Midnight Blue Metallic F8V8", avec une sellerie cuir assortie et une capote bleu foncé. A la place du moteur M64/05 atmosphérique avec boîte six rapports qu'aurait dû normalement recevoir cette 993, l'option X82 imposait la pose du 3,6 litres Turbo de la 964, mentionné plus haut. Ce moteur simple allumage, dont le taux de compression était 7,5 : 1, développait la puissance impressionnante de 360 ch à 5 500 tr/mn et le couple de 52,9 m.kg à 4 200 tr/mn. L'option X82 comportait aussi la boîte cinq rapports G50/52 plus résistante et un différentiel autobloquant 20/40.

En plus de la carrosserie de la Turbo, la liste d'options de cet exemplaires affichait des supports lombaires, un chauffage des sièges à réglage électrique, une batterie de 88 ah, des lave-phares, une capote électrique, des vitres électriques, un couvre-volant en cuir, des airbags pour le conducteur et le passager, un ordinateur de bord, une banquette arrière en deux parties, un système antivol, des phares antibrouillard, une assistance de direction, un réservoir d'essence de 92 l, une moquette en velours dans le coffre avant, une suspension sport XD6, des jantes de 17 pouces "Cup" alliage avec enjoliveur central marqué "Turbo", un autoradio stéréo lecteur de CD Blaupunkt "München" avec quatre haut-parleurs, quatre embouts d'échappement, et d'autres détails. Des disques de freins "Big Red" de 3,6 litres complétaient l'ensemble.

Cette 993 Turbo spéciale, produite sur commande par le département Porsche Exclusive, extrêmement coûteuse et impossible à trouver aujourd'hui, offrait le meilleure de la 993 et de la 964. Avec un compteur qui n'affiche que 18 000 km, cette voiture est belle, rare et rapide. Le connaisseur de Porsche ne pourrait faire mieux qu'ajouter cette superbe voiture à sa collection.



Suggested lots

4 - 5 May 2019

The Guyton Collection

St. Louis, Missouri

RM | SOTHEBY'S

25 May 2019

Villa Erba

Villa Erba, Cernobbio (Como), Italy

RM | SOTHEBY'S