Lot 160

Paris 2024

2002 Ferrari 575M Maranello

{{lr.item.text}}

€200,000 - €250,000 EUR | Not Sold

France Flag | Paris, France

{{internetCurrentBid}}

{{internetTimeLeft}}


language
Chassis No.
ZFFBT55B000129504
Documents
German Fahrzeugbrief
  • Offered from the first year of 575M Maranello production
  • Believed to be one of around 177 left-hand-drive examples built between 2002 and 2005 with highly desirable six-speed manual gearbox
  • Powered by a 5.7-litre V-12 engine factory-rated at 508 horsepower
  • Benefits from €2,550-worth of servicing at Alfred Gohm GmbH, the official Ferrari dealer, in June 2023
  • Issue de la première année de production de la 575M Maranello
  • Considérée comme l'un des environ 177 exemplaires construits entre 2002 et 2005 en conduite à gauche avec la très recherchée boîte manuelle à six rapports
  • Equipée d'un moteur V12 de 5,7 litres de 515 chevaux
  • A bénéficié en juin 2023 d’un entretien effectué pour 2 550 € par Alfred Gohm GmbH, concessionnaire officiel Ferrari

While Ferrari’s 550 Maranello revived the marque’s front-mounted V-12 grand tourer platform—having been dormant since retiring the 365 GTB/4 ‘Daytona’ in the 1970s—the later 575M Maranello progressed the company’s flagship berlinetta into the modern age. Launched in 2002, the 575M Maranello shared many attributes of its predecessor—notably the Tipo F133 V-12 engine, albeit with greater 5.7-litre displacement—while taking on subtle exterior styling tweaks from Pininfarina, further to a redesigned interior.

The example offered here, thought to be one of only 177 examples made in left-hand drive, was sourced through Alfred Gohm GmbH in Singen, Germany. The Ferrari was delivered to its first owner—a resident of San Remo, Italy—on 12 August 2002. Over the following years the car returned to Autohaus Gohm for servicing, as is evidenced by the accompanying service book and selected invoices, while the consigning owner acquired the 575M Maranello from Gohm Böblingen in January 2016. The same Ferrari workshop carried out the most recent service, completed in June 2023 for the sum of €2,550. Showing 60,366 kilometres at the time of cataloguing, the Ferrari is offered for sale with its leather folio containing selected books and manuals, further to its factory-supplied toolkit and tyre inflation kit.

La Ferrari 550 Maranello fut le modèle qui a fait renaître les GT à V12 avant de la marque, qui avaient disparu depuis l'arrêt de la 365 GTB/4 Daytona dans les années 1970. La plus récente 575M Maranello fit quant à elle passer l'emblématique berlinetta de la marque dans l'ère moderne. Lancée en 2002, la 575M Maranello reprenait de nombreux attributs de sa devancière, notamment son V12 Tipo F133, avec toutefois une cylindrée portée à 5,7 litres, tout en bénéficiant de subtiles mises à jour stylistiques dues à Pininfarina et d'un habitacle redessiné.

L'exemplaire proposé, considéré comme étant l'un des seulement 177 construits en conduite à gauche avec la boîte manuelle à six rapports, a été acheté neuf via Alfred Gohm GmbH, à Singen en Allemagne. Cette Ferrari a été livrée le 12 août 2002 à son premier propriétaire, un habitant de San Remo, en Italie. Au cours des années suivantes, la voiture est retournée chez Autohaus Gohm pour être entretenue, comme en témoignent le carnet d'entretien et certaines factures. Son actuel propriétaire l'a achetée en janvier 2016 auprès de Gohm Böblingen et c'est ce même atelier Ferrari qui a effectué en juin 2023 le dernier entretien, pour un montant de 2 550 €.

Cette Ferrari, qui affiche 60 366 kilomètres au moment de la rédaction du catalogue, est proposée munie de sa pochette en cuir contenant ses documents de bord, ainsi que de sa trousse à outils et de son dispositif de gonflage des pneus.