Lot 152

Paris 2023

2015 McLaren P1

{{lr.item.text}}

€1,073,750 EUR | Sold

France Flag | Paris, France

{{internetCurrentBid}}

{{internetTimeLeft}}


language
Chassis No.
SBM12ABB2FW000338
Documents
Swiss Carte Grise
  • One of only 375 examples built
  • As new condition throughout
  • Odometer reads only 950 kilometres at the time of cataloguing
  • Finished in striking Volcano Yellow with Carbon Black leather and Alcantara interior
  • Une des seulement 375 construites
  • Comme neuve
  • Seulement 950 km au compteur lors de l'édition du catalogue
  • Eclatant jaune Volcano Yellow avec intérieur en cuir et alcantara noir Carbon Black
Please note this lot has entered the EU on a temporary import bond, which must be cancelled either by exporting the lot outside of the EU on an approved Bill of Lading with supporting customs documentation or by paying the applicable VAT and import duties to have the lot remain in the EU.

Veuillez noter que ce lot a été introduit dans l'UE avec un cautionnement d'importation temporaire, qui devra être soldé par réexportation hors de l'UE avec un connaissement (bon de chargement) accompagné de ses documents douaniers, ou par paiement de la TVA et des droits de douane applicables s'il doit demeurer dans l'UE.

The McLaren P1 is a ground-breaking model that was born out of the British company’s desire to take on the Porsche 918 and Ferrari LaFerrari with a hybrid hypercar for the road.

As with the classic F1 that preceded it in the 1990s, McLaren used expertise accumulated over years of competing at motorsport’s elite level to produce a machine that showcased the pinnacle of automotive performance, design and technology. Now, nearly a decade after the P1’s introduction, its status as one of the most iconic road cars of its generation is assured.

Key to McLaren’s strategy with the P1 was a desire to keep weight to an absolute minimum, which resulted in the use of a carbon monocoque chassis that tipped the scales at only 90 kilograms, as well as carbon fibre body panels. There was also a focus on providing exceptional aerodynamic efficiency, via adjustable front and rear wings that offer as much as 600 kilograms of downforce at speeds well below the P1’s peak.

But it was the hybrid powertrain that really defined the car and lies at the heart of its magnificent performance potential. Powering the P1 is a 3.8-litre twin-turbocharged V-8, mated to an electronic motor that maintains power output when the turbochargers are off-boost or spooling.

This set-up delivers a truly impressive total output of 903 brake horsepower, with 727 brake horsepower from the V-8 and a further 176 brake horsepower coming from the electric motor. The result is predictably devastating acceleration, with 0 to 100 km/h despatched in just 2.8 seconds, 200 km/h arriving in 6.8 seconds, and 300 km/h reached in 16.5 seconds—a full five seconds quicker than the earlier McLaren F1. A remarkable top speed of 350 km/h is achievable.

This particular P1 was first registered in 2015 in Switzerland, and has been preserved in virtually as-new condition having covered just 950 kilometres from new at the time of cataloguing.

A vivid Volcano Yellow finish ensures it commands the attention its blistering performance deserves, and is complemented by a matching rear wing, gloss carbon fibre bumpers at the front and rear, plus lightweight Stealth alloy wheels in grey, with silver callipers. Inside, the colour scheme continues with a Carbon Black Alcantara steering wheel and detailing, while racing seats are also finished in Carbon Black Alcantara and leather, with contrasting Cadmium Yellow stitching.

Presented with its McLaren manuals, and with only three registered owners from new, this P1 offers a tremendous opportunity to acquire an immaculately maintained example of one of the most collectable cars of the modern era.

La McLaren P1 est un modèle novateur né de la volonté de ce constructeur britannique d'affronter les Porsche 918 et Ferrari LaFerrari avec une hypercar hybride de tourisme.

Comme cela avait été le cas avec la classique F1 des années 1990, McLaren mit à profit son expertise accumulée au fil de ses années de compétition au sommet des sports mécaniques pour créer un engin qui soit la vitrine de la performance, du style et de la technologie automobiles à leur plus haut niveau. Et maintenant, près de dix ans après son lancement, la P1 a confirmé qu'elle était l'une des voitures de tourisme les plus mythiques de sa génération.

La stratégie de McLaren pour la P1 était axée sur la volonté d'obtenir un poids minimum, ce qui s'est traduit par un châssis monocoque en carbone ne pesant que 90 kg et des panneaux de carrosserie eux aussi en carbone. Son autre objectif était une efficacité aérodynamique maximale, obtenue au moyen d'ailerons avant et arrière qui assuraient un effort de placage au sol de 600 kg à des vitesses bien inférieures à la vitesse de pointe de la P1.

Mais c'est sa motorisation hybride qui caractérise vraiment la P1 et qui est la source de son somptueux potentiel de performances. Elle est équipée d'un V8 double turbo de 3,8 litres associé à un moteur électrique qui maintient la puissance lorsque les turbos ne délivrent pas ou pas assez de pression.

Cette association assure un très impressionnant total de 916 ch, 737 venant du V8 et 179 du moteur électrique. Comme on pouvait s'y attendre, il en résulte des accélérations époustouflantes, avec un 0 à 100 km/h expédié en 2,8 secondes, les 200 km/h atteints en 6,8 secondes et les 300 km/h en 16,5 secondes, cinq bonnes secondes plus tôt que la McLaren F1 qui avait précédé la P1. La vitesse de pointe, 350 km/h, est par ailleurs remarquable.

La P1 proposée a été immatriculée pour la première fois en Suisse en 2015 ; elle a été conservée quasiment à l'état neuf, car elle n'a parcouru que 950 km au moment de l'édition du catalogue.

Son jaune vif Volcano Yellow, qui lui garantit de bénéficier de l'attention que ses extraordinaires performances méritent, se complète d'une aile arrière assortie, de pare-chocs avant et arrière en carbone brillant, de roues allégées Stealth grises en alliage et d'étriers de freins argentés. L'intérieur est de couleur coordonnée, avec un volant et des accessoires en Alcantara noir Carbon Black et des sièges compétition également garnis d'Alcantara et de cuir noir Carbon Black, avec des piqures jaune Cadmium Yellow.

Cette P1, qui n'a été immatriculée que par trois propriétaires et qui est proposée avec ses manuels McLaren, représente une occasion inouïe d'acquérir un exemplaire parfaitement entretenu de l'une des voitures de l'ère moderne les plus dignes d'entrer dans une collection.