language

Paris | Lot 190

1940 Fiat 2800 Berlinetta by Touring

{{lr.item.text}}

{{x.text}}

€200,000 - €250,000 EUR | Not Sold

France | Paris, France

6 February 2019


Chassis No.
000561
Engine No.
000593
  • One of only three examples bodied by Carrozzeria Touring
  • Offered from two decades of single ownership
  • One of only three examples bodied by Carrozzeria Touring
  • Offered from two decades of single ownership
TEMPORARY IMPORT (EU)

One of the last Fiats designed before the outbreak of WWII, a grand total of 624 2800s were built. Of these, 210 were built for military use and 414 for private individuals. Only three were bodied by Touring, making this example amongst the most desirable of those in existence.

Expensive when new, especially with custom coachwork, it would not be surprising to learn that some wound up with Italy’s Partito Nazionale Fascista. While no details have been confirmed, the story of chassis no. 000561 is not without drama. It is said to have been part of the convoy of vehicles used by Benitio Mussolini, Claretta Petacci, her brother Marcel and his family to escape Italy in April of 1945. Documents on file allude to this, yet none are conclusive.

Following WWII, the Fiat was smuggled into Switzerland and later sold to an Italian family residing in Martigny. It would reside with them for 50 years. During their ownership, the car was restored in its present black and red colour scheme, and has been seldom used since. The restoration presents very well, especially when considering its age. Purchased by its current owner 20 years ago, its second Swiss owner since the war, the car has mostly remained in storage since and would be a thrilling acquisition for someone looking to delve deeper into its history.

• Un des trois exemplaires carrossés par Touring

• Même propriétaire depuis 20 ans

Une des dernières Fiat conçue avant la deuxième Guerre Mondiale, la 2800 a été produite à 624 exemplaires toutes versions confondues. Sur ce nombre, 210 voitures ont été consacrées à un usage militaire et 414 au marché civil. Seulement trois ont été carrossées par Touring, ce qui fait de cet exemplaire un des plus désirables de ceux qui ont survécu.

Chère quand elle était neuve, surtout avec une telle carrosserie spéciale, il ne serait pas surprenant qu'elle ait été liée au Partito Nazionale Fascista italien. Bien que cette histoire n'ait pas été confirmée, le passé de ce châssis n°000561 sort de l'ordinaire. En effet, la voiture aurait fait partie du convoi qui a transporté Benito Mussolini, Claretta Petacci, son frère Marcel et sa famille pour s'enfuir du pays, en avril 1945. Le dossier de la voiture contient des documents qui font allusion à cette aventure, mais aucun ne constitue une preuve.

Au lendemain de la guerre, la Fiat a été emmenée clandestinement en Suisse et vendue plus tard à une famille italienne résidant à Martigny. Elle y est restée pendant 50 ans et, pendant cette période, elle a été restaurée dans sa livrée actuelle, noir et rouge, et n'a été ensuite que peu utilisée. La restauration se présente encore très bien, surtout compte tenu de son âge. Achetée par son actuel propriétaire il y a 20 ans, cette voiture a peu roulé depuis et constituera un achat passionnant pour celui qui souhaite creuser plus avant les mystères de son passé.

Suggested lots