1966 Shelby 427 Cobra

RM | Sotheby's - PARIS 2019


Chassis No.
CSX 3284
  • Delivered new to California; UK registered since 1973
  • On display in the Midland Motor Museum for nearly 20 years
  • Retains virtually all of its original features; a truly splendid 427 Cobra

A performance car icon, the world had never seen anything like Carroll Shelby’s Cobra when it first arrived on the scene in 1962. When the 427 Cobra first became available, adding even more power, it certainly kept the Shelby craze going. While the CSX 3000-numbered cars are widely known for their thunderous 427-cu. in. V-8 engines, it is a little-known fact that Cobras also sported 428-cu. in. V-8s as well.

When Shelby found that he was losing money on every Cobra delivered with the racing-derived 427 ‘side-oiler’ V-8, a decision was made to substitute a less-expensive 428-cu. in. Ford V-8, and that motor was used for all ‘3200’-series cars. Performance, insisted Shelby, was virtually the same for both powerplants, at least for cars that would be limited to street use.

Chassis no. CSX 3284 was delivered new to Hayward Motors in Hayward, California, in October of 1966. Finished Rangoon Red with black upholstery, it was delivered there alongside CSX 3271. It passed to Eagal Ford Sales in Stockton and remained there unsold at least through July of 1967, according to the SAAC’s World Registry of Cobras and GT40s. While its early owners are unknown, the car was exported to the UK by John Harper who in turn sold the car to John Broad. The earliest MoT certificate in the accompanying history file dated 2 August 1973 shows 20,815 miles recorded.

The car’s next owner would be Michael J Stephens, who purchased the car in November of 1974.. Broad reportedly sold it to free up some cash in order to bid on a rare set of porcelain which was coming up at auction and was lucky enough to have two 427 Cobras in the garage. Following several years of very limited road use in the UK, Stephens decided to place CSX 3284 on display at the Midland Motor Museum in Bridgenorth, and it remained there on display from 1980 to 1999 until the museum closed in June of 2000. Stephens sold CSX 3284 the following year with a warranted mileage of 21,987.

Joe Eagle of Sussex would become the next owner and commissioned a sympathetic restoration in 2002–2003, retaining the car’s red livery and replacing its side pipes with a rear-exit exhaust. CSX 3284 appeared at the Goodwood Festival of Speed in 2003 as part of the Rosemount Performance Car display. Later that year, the car was also featured in a road test in Octane magazine for their December 2003 issue. In 2005, the original 428-cu. in. V-8 was replaced with a side-oiler 427-cu. in. V-8, and the original still accompanies the car today. The car was purchased by its current owner in 2006. Importantly, the original 428-cu. in. V-8 is included in the sale.

Refinished in dark green, upon close inspection the car retains virtually all of its original features, including a correct drivers-side seatbelt dated 1966 and corresponding body numbers that can be found on the original hood locks, door and boot hinges and the odometer shows 27,252 miles at the time of cataloguing. The current owner and his wife both describe the car as easy to drive and enormous fun. This Cobra is accompanied by an unusually complete history file which includes, amongst many other things, detailed records substantiating its mileage since 1973 together with an original 427 Cobra owner’s manual, making for a highly original and low-mileage Cobra.


• Livrée neuve en Californie, immatriculée en Angleterre depuis 1973

• Exposée depuis presque 20 ans au Midland Motor Museum

• Comporte toutes son équipement d'origine ; une Cobra 427 vraiment splendide

Le monde automobile n'avait jamais rien vu de semblable à la Cobra de Carroll Shelby quand cette icône sportive est apparue en 1962. Quand la Cobra 427, encore plus puissante, a été ensuite proposée, elle a évidemment contribué à alimenter la passion Shelby. Alors que les voitures numérotées CSX 3000 sont célèbres pour leur puissant moteur V8 de 427 ci, ce que l'on sait moins, c'est que les Cobra ont également reçu un V8 de 428 ci.

Quand Shelby a constaté qu'il perdait de l'argent sur chaque Cobra produite avec le V8 de 427 ci issu de la compétition, il a été décidé de lui substituer le V8 Ford 428 ci, moins coûteux ; ainsi, ce moteur a équipé toutes les Cobra numérotées dans la séquence "3200". Les performances, comme le soulignait Shelby, étaient pratiquement les mêmes pour les deux versions, au moins pour les voitures dont l'utilisation se limitait à la route.

La voiture n° CSX 3284 a été livrée neuve en octobre 1966 à Hayward Motors, à Hayward (Californie). De teinte Rangoon Red avec sellerie noire, elle a été livrée en même temps que CSX 3271. Selon le World Registry of Cobras and GT40s du SAAC, elle est passée chez Eagal Ford Sales, à Stockton, et y est restée au moins jusqu'en juillet 1967 en attendant d'être vendue. Ses premiers propriétaires ne sont pas connus, mais la voiture a été exportée en Angleterre par John Harper qui l'a ensuite cédée à John Broad. Le certificat de contrôle technique le plus ancien apparaissant dans le dossier historique de la voiture date du 2 août 1973 et indique un kilométrage de 20 815 km.

Le propriétaire suivant allait être Michael J Stephens, qui l'a achetée en novembre 1974. Broad aurait vendu la voiture pour récupérer l'argent nécessaire à l'achat d'une rare pièce de porcelaine proposée aux enchères ; et il avait la chance de posséder deux Cobra 427. Après plusieurs années d'une utilisation très parcimonieuse sur les routes britanniques, Stephens décidait de placer CSX 3284 en exposition au Midland Motor Museum de Bridgenorth. Elle y est restée de 1980 à 1999, jusqu'à ce que le musée ferme, en juin 2000. Stephens a vendu CSX 3284 l'année suivante, avec un kilométrage garanti de 21 987 miles.

C'est Joe Eagle, du Sussex, qui en a fait l'acquisition avant de la faire bénéficier d'une restauration prudente en 2002-2003, en gardant la livrée rouge de la voiture et en remplaçant les échappements latéraux par une sortie arrière. CSX 3284 a été présentée en 2003 au Festival of Speed de Goodwood, dans le cadre de l'exposition Rosemount Performance Car. Plus tard dans l'année, elle est apparue dans un essai du magazine Octane, dans le numéro de décembre 2003. En 2005, le V8 de 428 ci d'origine a été remplacé par un V8 de 427 ci et, aujourd'hui, le moteur d'origine accompagne encore la voiture. Elle a été achetée en 2006 par son actuel propriétaire. Il est important de noter que le moteur 428 ci est inclus à la vente.

Sur cette voiture repeinte en vert foncé, une inspection détaillée laisse entrevoir qu'elle comporte encore pratiquement tout son équipement d'origine, comme une ceinture de sécurité conducteur correcte datant de 1966, et les numéros de châssis concordants que l'on peut trouver sur le système de verrouillage de capot, ainsi que sur les charnières de portes et de coffre. Au moment de préparer le présent catalogue, le compteur kilométrique affichait 27 252 miles. L'actuel propriétaire et son épouse décrivent tous deux la voiture comme facile à conduire et propre à délivrer des sensations extrêmement plaisantes. Cette Cobra est accompagnée d'un dossier historique inhabituellement complet qui comprend notamment des archives permettant de confirmer son kilométrage, ainsi qu'un manuel d'utilisation Cobra 427 d'époque. Nous sommes donc en présence d'une Cobra extrêmement originale, affichant un faible kilométrage.



Suggested lots

17 - 18 January 2019

Arizona

Arizona Biltmore Resort & Spa, Phoenix, Arizona

RM | SOTHEBY'S

6 February 2019

Paris

Place Vauban, Paris, France

RM | SOTHEBY'S