Lot Number
120
language

2011 Ferrari 599 GTO

Sold For €450,000

Inclusive of applicable buyer's fee.

RM | Sotheby's - PARIS 8 FEBRUARY 2017


Chassis No.
Engine No.
ZFF70RDB000178253
167949

Documents: French Certificat d’Immatriculation

  • 17,000 kilometres from new
  • Desirable colour scheme of Rosso Corsa with a Matte Silverstone roof
  • The most radical road-legal 599, developed directly from the 599XX
  • 17,000 kilometres from new
  • Desirable colour scheme of Rosso Corsa with a Matte Silverstone roof
  • The most radical road-legal 599, developed directly from the 599XX

670 bhp, 5,999 cc 65-degree V-12 engine, six-speed manual automated F1 gearbox, independent front and rear wishbone suspension with SCM Magnetorheological damping, and four-wheel carbon-ceramic brakes. Wheelbase: 2,750 mm

670 bhp, 5,999 cc 65-degree V-12 engine, six-speed manual automated F1 gearbox, independent front and rear wishbone suspension with SCM Magnetorheological damping, and four-wheel carbon-ceramic brakes. Wheelbase: 2,750 mm

The Gran Turismo Omologato moniker has always carried a monumental amount of significance in the Ferrari world. Utilized first on the incredible 250 GTO of 1962, the car accrued numerous GT Class wins at events like the Tour de France, Targa Florio, and the 24 Hours of Le Mans when new. It was the ultimate dual-purpose sports car, perfectly capable on public roads or on the track. Nineteen eighty-four brought about the 288 GTO, which was intended to compete in Group B rallying. However, the regulations were changed after the car had been developed and introduced, but Ferrari produced 272 road-legal versions regardless of its stillborn competition version, all of which were sold before production began. Twenty-six years later, Ferrari would use the GTO name for a third time for its newest supercar, the 599 GTO.

Upon its unveiling, the 599 GTO was the most powerful road car that Ferrari had ever built. With 670 brake horsepower on tap, eclipsing even the fabled Enzo, nothing was overlooked in making this Ferrari’s new performance benchmark. Thanks to lessons learned from the 599XX program, Ferrari’s engineers were not only able to add horsepower, but also increase the shift-speed of the car’s F1-style gearbox to just 60 milliseconds, revise the aerodynamics to provide better downforce, and increase responsiveness in the suspension. The 599 GTO received all-new carbon-ceramic brakes and overall weight was reduced to 3,295 pounds by fitting thinner aluminium for the bodywork, thinner glass, and utilizing lighter components for the brakes, transmission, and exhaust.

The example offered here is finished in the desirable colour scheme of Rosso Corsa with a Matte Silverstone roof, the same colour scheme that the first 599 GTO boasted upon the car’s introduction. Furthermore, the car is outfitted with a factory-installed roll bar, a highly desirable option. With just 17,000 kilometres from new, the car has been recently serviced by Charles Pozzi in Paris and remains ready for the road.

One of the most celebrated Ferraris of the 21st century, the 599 GTO is truly a car to be reckoned with, and a car that provides limitless thrills on the track or on the open road. With just 17,000 kilometres from new on its odometer and fresh from a recent service, this particular example begs to be driven and enjoyed.

Moteur V12 à 65°, 5 999 cm3, 670 ch, transmission F1 six rapports manuelle automatisée, suspension avant et arrière indépendante avec triangles et amortissement SCM Magnetorheological, freins à disques carbone-céramique sur les quatre roues. Empattement 2 750 mm.

• 17 000 km d'origine

• Désirable combinaison de teintes, "Rosso Corsa" avec toit "Matte Silverstone"

• La plus radicale des 599 de route, issue directement de la 599XX

La désignation Gran Turismo Omologato a toujours revêtu une énorme signification dans l'univers Ferrari. Elle a été utilisée pour la première fois sur l'incroyable 25O GTO de 1962, voiture qui a multiplié les victoires dans la catégorie GT lors d'épreuves comme le Tour de France, la Targa Florio et les 24 Heures du Mans. Il s'agissait d'une machine parfaite pour double usage, totalement à l'aise aussi bien sur la route que sur circuit. L'année 1984 a vu naître la 288 GTO qui devait courir en rallye, catégorie Groupe B. La règlementation changeait toutefois après le lancement de la voiture, ce qui n'empêchait pas Ferrari de produire 272 exemplaires de version route sans tenir compte de la version compétition mort-née, toutes vendues avant même que la fabrication ait commencé. Vingt-six ans plus tard, Ferrari ressortait pour la troisième fois les trois lettres GTO pour sa dernière supercar, la 599 GTO.

Au moment de sa présentation, la 599 GTO était la voiture de route la plus puissante jamais produite par Ferrari. Avec 670 ch, soit plus encore que la fabuleuse Enzo, rien n'était laissé au hasard pour en faire la nouvelle référence de Ferrari en matière de performances. Grâce aux leçons apprises avec le programme 599XX, les ingénieurs Ferrari étaient capables non seulement d'augmenter la puissance, mais aussi d'abaisser le temps de passage des rapports de la boîte style F1 à tout juste 60 millisecondes, de revoir l'aérodynamique pour améliorer l'appui, et de rendre la suspension encore plus réactive. La 599 GTO recevait de nouveaux freins en en carbone-céramique et le poids était abaissé à 1 495 kg grâce à l'emploi d'aluminium plus fin pour la carrosserie, de vitrages plus fins également, et de composants plus légers pour les freins, la transmission et l'échappement.

L'exemplaire proposé ici présente une désirable combinaison de teintes, "Rosso Corsa" avec toit "Matte Silverstone", la même que celle de la première 599 GTO, lors de la présentation du modèle. De plus, la voiture est équipée d'un arceau de sécurité installé par l'usine, une option extrêmement désirable. N'affichant que 17 000 km d'origine, elle a bénéficié d'une révision récente chez Charles Pozzi, et elle est prête à prendre la route.

La 599 GTO est une des voitures les plus célèbres du siècle, une machine qui offre des sensations exceptionnelles sur la piste ou sur la route. N'affichant que 17 000 km d'origine, récemment révisé, le présent exemplaire ne demande qu'à donner à son utilisateur tout le plaisir que l'on peut en attendre.



Suggested lots

29 August - 1 September 2019

Auburn Fall

Auburn Auction Park, Auburn, Indiana

RM | AUCTIONS

20 - 21 September 2019

The Sáragga Collection

Monteira, Portugal

RM | SOTHEBY'S