language

1956 Austin-Healey 100 M 'Le Mans'

€170,000 - €190,000

RM | Sotheby's - MONACO 12 MAY 2018


Chassis No.
Engine No.
BN2-L/233047
1B/233047-M

Documents: UK V5

  • Accompanied by a British Motor Industry Heritage Trust (BMIHT) Certificate confirming its status as a factory-built 100 M and a certificate from the 100 M registry
  • Restored by marque specialists
  • Competed in the Mille Miglia Storica in 2015
  • Accompanied by a British Motor Industry Heritage Trust (BMIHT) Certificate confirming its status as a factory-built 100 M and a certificate from the 100 M registry
  • Restored by marque specialists
  • Competed in the Mille Miglia Storica in 2015

One of Britain’s most charismatic and iconic sports cars, the Austin Healy 100 quickly made a name for itself in both track and rallying and was a favourite of many sports car enthusiasts. Founder Donald Healey had set his sights on the Mille Miglia, Sebring and Le Mans to generate advertising for the model he launched in 1953. To do this, the Works Special Test 100 S was developed with a competition engine, stiffer suspension and a lighter body to make it even more competitive against its Italian and British rivals.

With an eye on privateer customers also looking to use their Healeys in motorsport, an optional factory Le Mans kit was offered from 1954 with cars denoted as a 100 M. It featured a louvered bonnet with leather strap plus an uprated four-cylinder, 2.6 litre with a cold air box, larger 1 and ¾-in. carburettors, a competition cylinder head and a free-flow exhaust manifold. With a special distributor, the result was a power output of 120 bhp. Only 640 factory 100 Ms were produced, of which 544 were shipped to the U.S.

According to its BMIHT Certificate, this Austin-Healey was born as a genuine, factory-built 100 M. Destined for the North American market, it left the factory in June 1956 and was specified in two-tone Florida Green and Ivory White with black interior trim and hood, just as it appears today. Factory equipment included the desirable louvred bonnet (still stamped with its original body number), wire wheels, laminated windscreen and a heater. It returned to Europe where full photographic restoration on the chassis and body was carried out by a leading Dutch restorer from 2004–2008. The body was returned to its original colour. The overdrive gearbox and engine were rebuilt by legendary Austin Healey racing specialist Denis Welch. The result is a motorsport-grade engine for fast road use which retains the original factory features.

Another marque specialist, Woolmer Classic Engineering, has maintained the car for the last three years, where in that period alone there are invoices totalling £30,000. Furthermore, a dyno test undertaken by Woolmer shows that the engine produces an exceptional 150 bhp, some 30 bhp more than standard, making for a truly thrilling driving experience. Its provenance is confirmed by a certificate from the 100 M Le Mans Registry. This car competed the Mille Miglia in 2015, proving it is an ideal car for period touring events.

• Accompagnée d'un certificat du JDHT confirmant qu'il s'agit d'une 100 M produite à l'usine, et d'un certificat du "100 M Registry"

• Restaurée par des spécialistes de la marque

• Engagée en 2015 aux Mille Miglia Storica

Une des voitures de sport anglaises les plus charismatiques et les plus emblématiques, l'Austin-Healey 100 s'est rapidement fait un nom tant sur circuit qu'en rallye ; elle était aussi une des voitures préférées de nombreux passionnés de sport automobile. Son créateur Donald Healey s'est appuyé sur les Mille Miglia, Sebring et Le Mans pour assurer la promotion du modèle qu'il avait lancé en 1953. Pour ce faire, la 100 S "Works Special Test" a été mise au point avec un moteur de compétition, une suspension plus ferme et une carrosserie plus légère, de façon à la rendre encore plus compétitive face à ses concurrentes italiennes et anglaises.

Pour répondre aux pilotes privés, mais aussi avec l'intention d'utiliser leur Healey en compétition automobile, un kit d'usine Le Mans a été proposé à partir de 1954 pour les voitures dénommées 100 M. Ces modifications comportaient un capot à louvres attaché par des lanières, un moteur 2,6 litres amélioré avec boîte à air spéciale, des carburateurs plus gros, un distributeur spécial, une culasse compétition et un collecteur d'échappement plus libre, ce qui permettait d'obtenir la puissance de 120 ch. Seulement 640 exemplaires de 100 M ont été produits par l'usine, dont 544 ont été expédiés aux États-Unis.

Selon son "British Motor Industry Heritage Trust Certificate", cette voiture est née comme une authentique 100 M d'usine. Destinée au marché nord-américain, elle est sortie des ateliers en juin 1956 en couleur deux-tons "Florida Green" et "Ivory White", avec sellerie et capote noirs, exactement telle qu'elle se présente aujourd'hui. L'équipement d'usine incluait le désirable capot à louvres (encore frappé de son numéro de carrosserie d'origine), des jantes à rayons, un pare-brise feuilleté et un chauffage. Elle est revenue en Europe où une restauration complète (châssis et carrosserie) a été effectuée de 2004 à 2008 par un spécialiste hollandais de premier plan, avec dossier de photos à l'appui. La carrosserie a retrouvé sa couleur d'origine. La boîte de vitesses avec overdrive et le moteur ont été refaits par le célèbre Denis Welch, spécialiste des Austin Healey de compétition. Il en résulte un moteur conçu pour le sport, parfait pour la conduite rapide et qui présente ses caractéristiques d'usine d'origine.

Un autre spécialiste de la marque, Woolmer Classic Engineering, a entretenu la voiture pendant ces trois dernières années et, au cours de cette seule période, un ensemble de factures totalise 30 000 £. De plus, un test au banc d'essai effectué par Woolmer montre que le moteur développe la puissance exceptionnelle de 150 ch, quelque 30 ch de plus que la version standard, ce qui est la promesse de sensations exceptionnelles au volant. L'origine de cette voiture est confirmée par un certificat du "100 M Le Mans Registry". Cette Austin-Healey 100 M a pris part en 2015 aux Mille Miglia, prouvant qu'elle constitue une machine idéale pour les évènements historiques sur route.

Suggested lots

RM | SOTHEBY'S

The Elkhart Collection

Elkhart, Indiana
23 - 24 October 2020

RM | SOTHEBY'S

Contemporary Art Evening Auction

Sotheby's , New York, NY
28 October 2020