Lot Number
180
language

1961 Jaguar E-Type Series 1 3.8-Litre Roadster

Sold For €161.000

Inclusive of applicable buyer's fee.

RM | Sotheby's - PARIS 7 FEBRUARY 2018


Body No.
Chassis No.
Engine No.
R 2293
876070
R 2491-9

Documents: UK V5

  • Desirable first-year, flat-floor E-Type Roadster
  • Retains original engine
  • Period tool kit and tyre jack among features
Please note this car is titled with date of first registration 1962

The E-Type became an instant icon the moment it was unveiled at the Geneva Motor Show in 1961. The excitement was repeated a month later at the New York International Auto Show. Frank Sinatra declared at the stand: 'I want that car and I want it now.' Though not a man to be refused, the salesman rejected his request as all the cars in the country had been sold.

In all likelihood, this Roadster’s first owner, Ted Buky, beat Sinatra when he took delivery in Los Angeles, California, after dispatch in November 1961. This ‘flat floor’ example was originally finished in opalescent bronze over a beige interior with a fawn convertible top. He kept the car until 1975 when it was sold to another California resident who retained it until 2007. During that time the engine was rebuilt, the colour changed to Signal Red and the interior refreshed in black leather. It was then sold to a New Jersey owner.

In 2009, the E-Type was sold to Jan Mannerhag and exported to Sweden. Following a sympathetic light restoration in the UK, it has barely been used since. It still features the original-specification Moss gearbox and ‘bellows’ brakes, just as it left the Brown’s Lane factory, and is accompanied by its JDHT certificate.

Considered by many to be a work of art, a similar example is a permanent exhibit at the New York Museum of Modern Art. This stunning, rare E-Type is sure to turn heads wherever it goes.


• Désirable Roadster Type E "plancher plat" de la première année

• Moteur d'origine

• Trousse à outils et cric d'époque, entre autres équipements

La Type E est immédiatement devenue une icône, au moment où elle a été dévoilée au Salon International de Genève 1961. Cet engouement s'est répété le mois suivant au Salon International de New York, Frank Sinatra annonçant sur le stand : "Je veux cette voiture et je la veux tout de suite." Malgré la célébrité de la star, le vendeur n'a pas pu accéder à sa demande car toutes les voitures disponibles dans le pays avaient déjà été vendues.

Selon toute probabilité, le premier propriétaire de ce Roadster, Ted Buky, avait été plus rapide que Sinatra en allant chercher sa voiture à Los Angeles (Californie), après livraison en novembre 1961. Cet exemplaire "plancher plat" était à l'origine de teinte bronze opalescent avec intérieur beige et capote fauve. Ted Buky gardait la voiture jusqu'en 1975 avant de la céder à un autre résident en Californie qui la conservait jusqu'en 2007. Pendant cette période, le moteur faisait l'objet d'une reconstruction, la couleur changeait pour rouge vif et l'intérieur était remis en état en cuir noir. La voiture était ensuite vendue à un amateur du New Jersey.

En 2009, cette Type E était vendue à Jan Mannerhag et exportée en Suède. Après une restauration légère en Angleterre, elle n'a pratiquement plus été utilisée. Elle est encore équipée de sa boîte Moss d'origine et de ses freins particuliers, telle qu'elle était en quittant les ateliers de Brown’s Lane. Elle est accompagnée de son certificat du Jaguar Heritage Trust.

La Type E est souvent considérée comme une œuvre d'art et un exemplaire similaire fait partie de l'exposition permanente du Musée d'art moderne de New York. Cette magnifique et rare Type E fera à coup sûr tourner les têtes, partout où elle ira.



Suggested lots

4 - 5 May 2019

The Guyton Collection

St. Louis, Missouri

RM | SOTHEBY'S

25 May 2019

Villa Erba

Villa Erba, Cernobbio (Como), Italy

RM | SOTHEBY'S