Lot Number
122
language

1971 Lola T260 Can-Am Spyder

Sold For €224.000

Inclusive of applicable buyer's fee.

RM | Sotheby's - MONACO 10 MAY 2014


Chassis No.
T260-HU2
  • One of two Lola L&M cars built for Carl Haas for the 1971 season
  • Served as the back-up car for Jackie Stewart
  • Notable Can-Am race history from 1972 to 1974
  • Invited by Lord March to attend the Jackie Stewart tribute at the 2014 Goodwood Revival
  • One of two Lola L&M cars built for Carl Haas for the 1971 season
  • Served as the back-up car for Jackie Stewart
  • Notable Can-Am race history from 1972 to 1974
  • Invited by Lord March to attend the Jackie Stewart tribute at the 2014 Goodwood Revival

The Lola T260 was one of the most eagerly anticipated new cars for the 1971 Can-Am series. Together with the news that world champion Jackie Stewart had been signed by Carl Haas, it was sure to be a dominant force.

The stub-nose design of the T260 was primarily the work of Chief Designer Bob Marston, who worked with Lola Founder Eric Broadley. The most noticeable feature of the car, aside from the striking white, black, and red L&M livery, was the unusual rounded nose that was filled with rows of small round holes. The intent was to create a car that would bullet through the air but still remain stable at high speeds, without relying on the downforce created by a wedge-shaped design that had the propensity to flip certain Can-Am cars over backwards. The car looked purposeful, and as racing journalist Pete Lyons noted, it “was almost appealingly ugly”.

Two cars were constructed for the L&M team for the 1971 Can-Am season, with the intent to mount a serious challenge to McLaren’s domination. Both cars were provided to Lola’s U.S. importer and factory entrant Carl Haas Racing. This car, T260-HU2, was designated to be Jackie Stewart’s back-up car, whilst he raced its sister car, T260-HU1. Ultimately, Stewart only needed a single car throughout the 1971 Can-Am season, and as a result, this back-up car remained unraced in 1971.

After dutiful service to the L&M team, T260-HU2 was acquired by Tom Heyser prior to the 1972 Can-Am season and was entered by Racing Specialties of Baltimore, Maryland. The car wore Roman Brio sponsorship for the 1972 and 1973 seasons and SEV Marchal America livery in 1974. This example was primarily raced by American privateers Tom Heyser and John Gunn, but it was also driven by Formula One star Reine Wisell at Watkins Glen on 23 July 1972. The best Can-Am results for T260-HU2 were realised in 1974, with a 5th place finish at Road Atlanta and an excellent 3th overall finish at Elkhart Lake in the final round. By the end of the 1974 Cam-Am season, John Gunn would finish with 23 points and 5th overall in the championship standings.

The car passed through two subsequent owners following the 1974 season, before being acquired by German collector Peter Kaus for the Rosso-Bianco Museum. By this time, it had been restored and exhibited in the original L&M/Jackie Stewart colours. After the museum closed in 2006, this car, as well as the rest of the collection, passed into the hands of the noted Louwman family. Some of the cars from the collection were merged with the Louwman Museum, whilst others, including this car, were offered for sale in 2006. At that time, T260-HU2 was acquired by Andrew Hauck, who continued to race the Lola in several vintage events before it was purchased by the current owner in 2009. During his tenure, the ex-Jackie Stewart Can-Am Spyder has been well maintained and dutifully documented, which includes a large file of historic photographs, correspondence, articles, and service receipts.

This unique piece of Can-Am history will also be offered with a multitude of spare parts, including a spare set of BBS wheels, original Goodyear rain tyres, the original rear suspension, and much more. Furthermore, the winning bidder will be offered the opportunity to purchase, by separate agreement, the completely rebuilt original engine from the sister car, chassis T260-HU1. For additional information, including a complete list of parts, please consult an RM specialist.

Moteur V-8 Chevrolet, 496 ci (8,1 litres), + 750 ch, soupapes en tête, injection Lucas, boîte Hewland LG500 manuelle quatre rapports transaxle, suspension avant et arrière indépendante avec ressorts hélicoïdaux et amortisseurs télescopiques Bilstein, freins à disques sur les quatre roues. Empattement: 2 490 mm.

  • Une des deux Lola L&M réalisées par Carl Haas pour la saison 1971
  • Utilisée comme voiture de réserve pour Jackie Stewart
  • Intéressant historique en championnat Can-Am de 1972 à 1974
  • Invité par Lord March pour assister à l'hommage à Jackie Stewart à la Goodwood Revival 2014

La Lola T260 était une des voitures les plus attendues pour la saison Can-Am 1971. Sachant en plus que le champion du monde Jackie Stewart avait été engagé par Carl Haas, cette voiture faisait clairement partie des favorites.

Le dessin très particulier de la T260 était d'abord le résultat des travaux de Bob Marston, responsable du design, qui travaillait avec Eric Broadley. La principale caractéristique de la voiture, à part sa superbe livrée L&M blanc, noir et rouge, était sont nez court et arrondi, percé d'une multitude de petits orifices ronds. L'intention était de créer une voiture capable d'atteindre une vitesse très élevée tout en restant stable, sans compter sur l'effet de sol créé par une forme en coin qui avait tendance à faire décoller certaines voitures de la série Can-Am. Ainsi, la voiture avait le physique de l'emploi et, comme l'indiquait le journaliste sportif Pete Lyons, « elle présentait presque une inélégance séduisante ».

Deux voitures ont été produites pour l'équipe L&M pour la saison Can-Am 1971, avec l'intention de contester la domination de McLaren. Les deux voitures ont été livrées à Carl Haas Racing, importateur Lola aux États-Unis et engagé au championnat. Celle qui est proposée ici, T260-HU2, était destinée à être la voiture de réserve de Jackie Stewart qui pilotait la machine-sœur, T260-HU1. Finalement, Stewart n'a utilisé qu'une seule voiture pendant toute la saison Can-Am 1971, si bien que cette Lola n'a pris part à aucune course cette année-là.

Après avoir été complètement révisée par l'équipe L&M, T260-HU2 était achetée par Tom Heyser avant la saison Can-Am 1972, à laquelle elle participait sous l'égide de Racing Specialties, de Baltimore (Maryland). La voiture était sponsorisée par Roman Brio pour les saisons 1972 et 1973, avant de porter en 1974 les couleurs de SEV Marchal America. Cet exemplaire était d'abord confié aux pilotes privé américains Tom Heyser et John Gunn mais, le 23 juillet 1972 à Watkins Glen, elle était entre les mains de la star de la Formule 1, Reine Wisell. Les meilleurs résultats de T260-HU2 ont été signés en 1974, avec une cinquième place à Road Atlanta et une excellente troisième place à Elkhart Lake, lors de la dernière épreuve. A la fin de la saison Can-Am 1974, John Gunn avait totalisé 23 points, ce qui lui permettait de se classer cinquième au championnat.

Après la saison 1974, la voiture a connu deux propriétaires successifs, avant de rejoindre la collection de Peter Kaus et le Rosso-Bianco Museum, en Allemagne. A cette époque, la voiture avait été restaurée et elle était exposée dans ses couleurs d'origine L&M/Jackie Stewart. Après la fermeture du musée en 2006, cette voiture, de même que le reste de la collection, est passée entre les mains de la famille Louwman. Certaines pièces étaient alors intégrées au Louwman Museum alors que d'autres, dont cette barquette Can-Am, étaient proposées en 2006 à la vente. Elle était alors acquise par Andrew Hauck, qui la faisait courir à l'occasion de plusieurs compétitions historiques avant de la céder en 2009 à son actuel propriétaire. Entre ses mains, ce Spyder Can-Am ex-Jackie Stewart a été correctement entretenu et son historique a été soigneusement documenté, ce qui lui permet aujourd'hui d'être accompagné d'un dossier important de photos, correspondance, articles et factures de travaux.

Cette pièce unique de l'histoire de la Can-Am est proposée avec de très nombreuses pièces de rechange, dont un jeu de jantes BBS, des pneus pluie Goodyear d'origine, la suspension arrière d'origine et bien d'autres pièces. Par ailleurs, l'acheteur de cette voiture se verra proposer la possibilité d'acquérir, sous seing privé, le moteur d'origine de la voiture sœur, châssis T260-HU1, complètement reconstruit. Pour plus d'information, ainsi que pour la liste complète des pièces, merci de consulter un spécialiste RM.

750+ hp, 496 cu. in. overhead-valve Chevrolet V-8 engine with Lucas fuel injection, four-speed Hewland LG500 manual transaxle, independent front and rear suspension with Bilstein dampers and coil springs, and four-wheel disc brakes. Wheelbase: 2,490 mm

750+ hp, 496 cu. in. overhead-valve Chevrolet V-8 engine with Lucas fuel injection, four-speed Hewland LG500 manual transaxle, independent front and rear suspension with Bilstein dampers and coil springs, and four-wheel disc brakes. Wheelbase: 2,490 mm



Suggested lots

15 - 17 August 2019

Monterey

Monterey Conference Center, Monterey, California

RM | SOTHEBY'S

29 August - 1 September 2019

Auburn Fall

Auburn Auction Park, Auburn, Indiana

RM | AUCTIONS