Lot Number
158

1992 Porsche 911 Carrera RS 3.6

Sold For €268.800

Inclusive of applicable buyer's fee.

RM | Sotheby's - MONACO 2014


Chassis No.
WPOZZZ96ZNS490656
  • A highly original example of the 964 series Carrera RS
  • Known history and under 12,000 kilometres from new
  • Features desirable factory bucket seats and magnesium wheels
  • One of 290 examples built

260 bhp, 3,600 cc air-cooled flat six-cylinder engine with Bosch fuel injection, five-speed manual transmission, independent front suspension and rear suspension, and four-wheel hydraulic disc brakes with ABS. Wheelbase: 2,272 mm

The 911 Carrera RS 3.6 was introduced by Porsche in 1992, and it was developed specifically for the European market as a lightweight, track-ready version of the Carrera 2. Whilst the RS did not look much different from the other 911 models on sale, engineers in Weissach utilised the simple and time honoured motorsports philosophy of “reduce weight, add power” to produce the most dynamic 911 since the original Carrera RS in 1973.

Porsche went to great lengths to reduce nearly 175 kilograms of weight off of the Carrera RS. Aluminium was used for the doors and bonnet, and thinner glass was used for the side and rear windows. Inside, Porsche disposed of the 911’s usual luxuries, including its rear seats, power windows, electronically adjustable front seats, and front armrests. Porsche also chose to forgo power steering, allowing for greater steering interaction and feedback for the driver. Thanks to the use of a lightweight single-mass flywheel that weighed just 12 pounds, the Carrera RS received a healthy boost in power, which also helped to make the 3.6-litre flat six more responsive over the standard unit that was featured in the Carrera 2.

This 1992 Carrera RS, finished in Black with a grey leatherette interior, was sold new in March 1993 by Porsche Car Comauto SPA Milano, and its first owner was Sisto Vito, a well-known Porsche enthusiast and collector based in Milan. It was no doubt optioned to reflect the sporting nature of the car, and according to its factory data card, it was equipped with a locking differential; bucket seats; 17-inch magnesium wheels, which helped save an additional 10 kilograms of weight; and the airbag-delete option. Vito preserved this 911 in as-new condition in his collection and used it sparingly, accumulating just 8,400 kilometres in his ownership.

Vito sold the car in late 2001, and it was imported to its native Germany by Oliver Neumann, who in turn sold the car to Hans-Otto Westphal in March 2002. In August 2004, the Carrera RS was purchased by its current owner, who has maintained it to a high standard. Other than a rear bumper re-spray that was performed shortly after it was purchased in 2004, which was due to a scratch on the rear bumper, this 911 is completely accident free, and it is accompanied by a full service record and its logbook, invoice, and paperwork from when the car was sold new.

As air-cooled 911s of any age continue to grow in popularity with collectors, finding an unmolested, unmodified, original example is becoming increasingly difficult. The Carrera RS has always been the darling of the 964 series of 911s, as it represents the purest form of the 911 available for purchase at the time. As it has under 12,000 kilometres from new and it has been incredibly well maintained since the moment it left the factory, this 964 Carrera RS would be an ideal addition to the stable of any Porsche enthusiast.


Moteur six-cylindres à plat opposés, refroidissement par air, 3 600 cm3, 260 ch, injection Bosch, boîte manuelle cinq rapports, suspension avant et arrière indépendante, freins hydrauliques à disques sur les quatre roues, ABS. Empattement: 2 272 mm.

  • Exemplaire en très bon état d'origine d'une 964 Carrera RS
  • Historique connu, moins de 12 000 km d'origine
  • Comporte les désirables sièges baquets et les jantes en magnésium d'usine
  • Seulement 290 exemplaires

La 911 Carrera RS 3.6 a été présentée par Porsche en 1992. Elle était mise au point spécifiquement pour le marché européen comme une version légère, prête pour la course, de la Carrera 2. La RS ne semblait extérieurement pas très différente des autres 911 de la gamme, mais les ingénieurs de Weissach avait repris la philosophie simple et typique du sport automobile, « réduire le poids, augmenter la puissance », de façon à produire la 911 la plus dynamique depuis la première Carrera RS de 1973.

Porsche a ainsi réussi à réduire de 175 kg le poids de la Carrera RS. Les portes et le capot étaient en aluminium et du verre plus fin était utilisé pour les vitres latérales et la lunette arrière. A l'intérieur, Porsche a supprimé les luxes inutiles de la 911, comme les sièges arrière, les vitres électriques, les sièges avant électriques et les accoudoirs. Porsche a également choisi de renoncer à l'assistance de direction, ce qui permettait une interaction plus directe entre le pilote et la voiture. Grâce à l'utilisation d'un volant-moteur plus léger, dont le poids ne dépassait pas 5,5 kg, la Carrera RS bénéficiait d'une augmentation de puissance, le six-cylindres à plat 3,6 litres de la Carrera RS ayant plus de répondant que le moteur standard équipant la Carrera 2.

Cette Carrera RS de 1992, de couleur noire avec intérieur en similicuir gris, a été vendue neuve en mars 1993 par Porsche Car Comauto SPA Milano à son premier propriétaire, Sisto Vito, un passionné de Porsche bien connu et basé à Milan. Il a choisi des options répondant à la nature sportive de la voiture et, d'après la fiche de fabrication d'usine, elle était équipée d'un différentiel autobloquant, de sièges baquets, de jantes de 17 pouces en magnésium (permettant d'économiser 10 kg de plus sur le poids), d'une option supprimant l'airbag. Vito a conservé sa 911 dans un état proche du neuf et ne l'a utilisée qu'avec parcimonie, totalisant 8 400 km pendant qu'elle était en sa possession.

A la fin de 2001, il s'est séparé de la voiture qui a repris le chemin de l'Allemagne en étant achetée par Oliver Neumann, qui la cédait ensuite à Hans-Otto Westphal, en mars 2002. En août 2004, cette Carrera RS était acquise par son propriétaire actuel. A part une peinture neuve sur le pare-chocs arrière, réalisée peu après son achat en 2004 à cause d'une égratignure sur ledit pare-chocs, cette 911 n'a subi aucun dommage. Elle est accompagnée de tout son historique d'entretien et de ses papiers d'immatriculation, facture et documentation datant de son achat neuve.

Les 911 refroidies par air, quelle que soit leur génération, ne cessent de gagner en popularité auprès des collectionneurs, si bien qu'il est de plus en plus difficile de trouver un exemplaire en bon état d'origine, non modifié. La Carrera RS a toujours été le joyau de la gamme 964, car elle représente la 911 dans sa forme la plus pure, parmi celles qui étaient disponibles à l'époque. N'affichant que 12 000 km d'origine et ayant bénéficié d'un entretien de grande qualité dès qu'elle a quitté l'usine, cette 964 Carrera RS constituera un ajout idéal dans le garage de tout passionné de Porsche.



Suggested lots

Porsche_Annoucement.jpg

27 October 2018

The Porsche 70th Anniversary Auction

Porsche Experience Center Atlanta, Atlanta, Georgia

RM | SOTHEBY'S

Go To Auction
Photo by David Zaitz.

8 December 2018

The Petersen Automotive Museum Auction

Petersen Automotive Museum, Los Angeles, California

RM | SOTHEBY'S

Go To Auction
;