Lot Number
188

1952 Connaught A-Type

€240.000 - €320.000

RM | Sotheby's - PARIS 2019 - Offered on: Wednesday, February 6, 2019


Chassis No.
Engine No.
A-6
C-16
  • A rare and historic Grand Prix car from the early fifties
  • Driven by Sir Stirling Moss for the Works team
  • Raced in the 1952 British Grand Prix at Silverstone and 1952 Italian Grand Prix at Monza
  • Run by Ecurie Ecosse for two seasons, including the 1953 and 1954 British Grand Prixes
  • Rebuilt, well maintained and ready to compete at Goodwood and Monaco

Designed for the 2.0-litre Grand Prix rules of 1952, the Connaught Type A used a tubular chassis with double wishbone suspension at the front, a De Dion rear-end and a Wilson pre-selector gearbox. The Type A was also light at 554 kg thanks to its Lea-Francis aluminium four-cylinder engine and components such as Magnesium Alloy wheels.

Built in 1952 as a Works car, chassis A6 made its debut at the 1952 British Grand Prix in the hands of Eric Thompson, who finished a respectable 5th overall scoring 2 points in the World Championship. In September, a young rising star called Stirling Moss was given A6 to drive for the Italian Grand Prix at Monza; despite qualifying 9th out of 35 entries and driving commendably, he was forced to retire at 6th after 60 laps.

After another couple of races with the Works team, A6 joined the stable of Ecurie Ecosse alongside their Jaguar C-Types. Driven at circuits such as Goodwood, Dundrod, Silverstone and Aintree, A6 competed in the hands of prominent drivers such as Jimmy Stewart (Jackie Stewart’s older brother) and Ian Stewart. In total, it is believed that A6 competed in approximately 30 races over two years with Ecurie Ecosse with participation in both the 1953 and 1954 British Grand Prixes. For the 1955 and 1956 seasons, A6 was raced by the Holt brothers around the UK before being retired to storage. A6 was not seen on a race circuit for another 33 years whilst in the care of two further owners, when it was purchased in 1989 by Bob Burrell who rebuilt it and would race it for two years before storing this Connaught.

Purchased by the current owner in 2005, this Connaught was rebuilt again and has been well maintained ever since. During this time, it has made several appearances on track at meetings such as the Goodwood Revival and Monaco Historique Grand Prix. Ready to be competed with by its new owner or simply admired in a collection, this wonderful example of a historic fifties Grand Prix car represents unrepeatable value for a car raced by Sir Stirling Moss, Connaught Engineering and Ecurie Ecosse.


• Rare voiture historique de Grand Prix du début des années 1950

• Pilotée par Sir Stirling Moss pour l'équipe usine

• A participé en 1952 au Grand Prix d'Angleterre à Silverstone et au Grand Prix d'Italie à Monza

• Utilisée pendant deux ans par l'Ecurie Ecosse, y compris aux Grand Prix d'Angleterre 1953 et 1954

• Reconstruite, bien entretenue et prête à prendre la piste à Goodwood et Monaco

Conçue pour répondre à la règlementation 2 litres en Grand Prix, la Connaught Type A était équipée d'un châssis tubulaire avec suspension à doubles triangles à l'avant, essieu De Dion à l'arrière et boîte présélective Wilson. La Type A était légère (554 kg) grâce à son moteur quatre-cylindres Lea-Francis en aluminium et à la présence de composants en alliage de magnésium, comme ses jantes.

Produite en 1952 comme voiture d'usine, cette monoplace (châssis A6) a fait ses débuts au Grand Prix d'Angleterre entre les mains d'Eric Thompson qui a obtenu une honorable cinquième place au classement général, totalisant deux points au Championnat du monde. Au mois de septembre, cette même voiture était confiée pour le Grand Prix d'Italie, à Monza, à une jeune étoile anglaise montante du nom de Stirling Moss. Malgré un neuvième temps aux essais (sur 35 engagés) et un pilotage brillant, il était contraint à l'abandon au 60e tour, alors qu'il occupait la sixième place.

Après d'autres courses au sein de l'équipe usine, A6 a rejoint l'Ecurie Ecosse, à côté des Jaguar Type C de l'équipe. Utilisée sur des circuits tels que Goodwood, Dundrod, Silverstone et Aintree, A6 a été confiée à des pilotes importants, comme Jimmy Stewart (frère aîné de Jackie Stewart) et Ian Stewart. Au total, l'on estime que A6 a pris part avec l'Ecurie Ecosse à une trentaine de courses pendant deux ans, dont les Grand Prix d'Angleterre 1953 et 1954. Pour les saisons 1955 et 1956, A6 a été utilisée en compétition en Angleterre par les frères Holt, avant d'être mise de côté. Cette monoplace est ensuite restée loin des circuits de course pendant 33 ans, entre les mains de deux autres propriétaires. En 1989, cette Connaught a été achetée par Bob Burrell qui l'a restaurée et a couru avec pendant deux ans, avant de l'entreposer à son tour.

Achetée en 2005 par son propriétaire actuel, elle a bénéficié à nouveau d'une restauration et, depuis, a toujours été bien entretenue. Elle a fait plusieurs apparitions sur circuit lors d'évènements comme le Goodwood Revival et le Grand Prix Historique de Monaco. Prête à courir entre les mains de son nouveau propriétaire, ou à être tout simplement admirée au sein d'une collection, cette magnifique monoplace historique de Grand Prix des années 1950 représente une valeur exceptionnelle pour une voiture utilisée par Sir Stirling Moss, Connaught Engineering et l'Ecurie Ecosse.



Suggested lots

17 - 18 January 2019

Arizona

Arizona Biltmore Resort & Spa, Phoenix, Arizona

RM | SOTHEBY'S

6 February 2019

Paris

Place Vauban, Paris, France

RM | SOTHEBY'S