Lot Number
141

1973 Porsche 911 Carrera RS 2.7 Lightweight

Sold For €1.242.500

Inclusive of applicable buyer's fee.

RM | Sotheby's - MONACO 2018 - Personal Passion: The Flat-Six Collection


Chassis No.
Engine No.
9113601177
6631144

Documents: Finnish Vehicle Registration Certificate

  • Factory built for Finnish racing and rally driver Leo Kinnunen
  • One of only two 2.7 RS coupés constructed with ST wheel arches
  • The only 1973 2.7 RS factory-equipped with a 1974 Carrera 3.0 RS rear spoiler
  • Highly original throughout, with 63,213 original km

Every one of Porsche’s Carrera RS 2.7s is highly sought after today, but some are perhaps more desirable than others. Beyond the early Homologation models, there are the 200 M471 ‘Sport’, or ‘Lightweight’ versions, which weighed in at about 100 kg less than the standard RS Touring model, having been relieved of their insulation, soundproofing and convenience/comfort accoutrements. These early series Lightweights utilized thinner sheet-metal and window glass. With its fuel-injected flat six developing 210 bhp, the RS 2.7 was a formidable machine.

The factory is known to have retained several Lightweights for later competition use. Among that already rarefied group, there are a few that stand out even more, including this wonderful example, serial number 1177, purchased by Porsche on behalf of Finnish racing legend Leo Kinnunen.

Starting his racing career on two wheels rather than four, Kinnunen was quick to find success in motorsport in Finland in both autocross and ice racing. His big break came after testing a Porsche 917 at the Ӧsterreichring. Partnered with Pedro Rodriguez in the World Sportscar Championship, he stunned the world by taking the chequered flag at the 1970 24 Hours of Daytona, which led to the pair winning the overall championship that year. At the Targa Florio that same year, Kinnunen reset the lap record with a time of 33:36, shattering the previous record by some 90 seconds, a record that was never beaten.

Mr Kinnunen was at that time racing a Porsche 917/10 Turbo in the Interserie, the European equivalent to the North American Can-Am Challenge series, a series that he would win three years in a row from 1971–1973. Kinnunen had proven himself to be not only a fearless prototype driver for John Wyer and Gulf, but he also enjoyed world-class rallying, a sport at which Finns have long demonstrated a natural ability. For the 1973 1000 Lakes Rally, Kinnunen wanted an agile and powerful car in which to pre-run the route, and perhaps also to practice ahead of the Targa Florio, where he shared a Porsche Carrera RSR 2.8 ‘Mary Stuart’ with Claude Haldi. This 2.7 RS was the perfect fit for the task, slightly more comfortable than his racing car but similar enough to provide a comparable experience behind the wheel.

Delivered to the Hahn franchise in Fellbach, Germany, 1177 offered several unusual features; at Kinnunen’s request, it was fitted with larger ‘ST’-style wheel arches to accommodate wider wheels and tires. A second example was subsequently built for another factory driver, Herbert Linge, but Kinnunen’s was the only 2.7 RS with a ‘tea-tray’ rear spoiler as used on the 1974 Carrera 3.0 RS, rather than the modest burzel, or ducktail, typical of the 2.7 RS series. As befits such a competition-themed automobile, this RS was fitted with a limited-slip differential, a Matter alloy roll cage, a pair of deep Recaro cloth-covered rally seats with thumbscrew-adjustable backrests, Repa racing harnesses and black rubber floor mats. Kinnunen also specified a larger-than-normal steering wheel to allow better control on loose surfaces, and a raised passenger seat to improve navigator vision.

Following the 1973 season, Kinnunen purchased the car from Porsche for his own, personal use and kept the car on dealer plates with his mechanic in Germany to avoid stinging import duties in Finland and presumably because having the car in Germany was convenient while Kinnunen was driving in the Interserie. This car eventually passed through the hands of several other Finnish enthusiasts before its current enthusiast owner, an individual with several other unique and interesting Porsches in his collection. It has been featured in several Finnish automotive magazines, including Mootori, Porsche Club Finland and Klassikot, as well as Porsche GT in English.

Showing just 63,213 km at time of cataloguing, this unique Carrera retains much of its original Tangerine paint and its correct original M471 interior. A rear-quarter window still carries an original decal from Kinnunen’s AAW Racing Team. It is supplied with a folio of documents and photographs, including an extract from the factory build sheet, correspondence from Mr Kinnunen confirming his ownership, registration forms and some service records.

Mr Kinnunen passed away a year ago, but his beautiful Carrera RS 2.7 Lightweight and his legacy remains with us today. Arguably one of the most significant and compelling 2.7 RS’ to come to market in recent memory, Kinnunen’s unique 2.7 RS would stand proudly in any world-class collection of sports and racing cars.

The car comes with tool kit, jack and two sets of wheels, ST wheels fitted during the photoshoot, and original RS Lightweight wheels which can be fitted with spacers.


• Préparée par l'usine pour le pilote finlandais Leo Kinnunen

• Seulement deux exemplaires de coupés 2.7 RS dotés d'ailes ST

• La seule 2.7 RS 1973 équipée par l'usine d'un spoiler arrière de Carrera 3.0 RS 1974

• Très bon état d'origine, avec 63 213 km depuis l'origine

Toutes les Porsche Carrera RS 2.7 sont aujourd'hui extrêmement recherchées, mais certaines d'entre elles sont peut-être plus désirables que d'autres. Au-delà des premiers modèles d'homologation, il y a les 200 exemplaires de M471 en version "Sport" ou "Lightweight" : dépourvues d'éléments isolants, insonorisant et d'équipements de confort, elles pesaient 100 kg de moins que les RS "Touring". Ces premières Lightweight bénéficiaient de tôles et de vitrages plus fins. Ainsi, avec son six-cylindres à plat à injection développant 210 ch, la Carrera RS 2.7 était une formidable machine.

Certaines Lightweight ont été conservées par l'usine pour être utilisées ensuite en compétition. Parmi ces rares exemplaires, certains sont encore plus intéressants : c'est le cas de cette merveilleuse voiture, numéro de série 1177, achetée par Porsche pour le compte du légendaire pilote finlandais Leo Kinnunen.

Ayant commencé sa carrière sur deux roues, Kinnunen a rapidement rencontré le succès en Finlande, tant en autocross qu'en courses sur glace. Son talent s'est révélé surtout après qu'il ait participé aux essais d'une Porsche 917, sur l'Ӧsterreichring. Faisant équipe avec Pedro Rodriguez au Championnat du Monde d'Endurance, il étonnait le monde entier en remportant la victoire aux 24 Heures de Daytona 1970, ce qui menait l'équipage au titre mondial cette même année. A la Targa Florio, Kinnunen établissait un nouveau record du tour en 33 mn 36 s, battant de 90 s le précédent record, une performance qui n'a jamais été égalée.

Leo Kinnunen pilotait à l'époque une Porsche 917/10 Turbo dans le championnat Interserie, l'équivalent européen du championnat américain Can-Am, et il allait y remporter le titre pendant trois années d'affilée, de 1971 à 1973. Kinnunen avait prouvé qu'il n'était pas seulement un brillant pilote de prototype pour John Wyer et Gulf, mais il participait aussi aux rallyes internationaux, sport où le Finlandais avait depuis longtemps montré une aptitude naturelle. Pour le Rallye des 1000 Lacs 1973, Kinnunen souhaitait une voiture agile et puissante avec laquelle effectuer les reconnaissances, voiture qu'il pourrait utiliser aussi pour préparer la Targa Florio où il était prévu qu'il partage une Porsche Carrera RSR 2.8 "Mary Stuart" avec Claude Haldi. Cette 2.7 RS était parfaite pour remplir une telle mission, un peu plus confortable que sa machine de compétition, mais suffisamment proche pour fournir des impressions comparables au volant.

Livrée à l'agent Porsche Hahn de Fellbach, en Allemagne, 1177 présentait plusieurs équipements inhabituels ; à la demande de Kinnunen, la voiture était dotée d'ailes arrière plus larges style "ST", capables de recevoir des jantes et pneus plus larges également. Un deuxième exemplaire était également préparé pour un autre pilote d'usine, Herbert Linge, mais la voiture de Kinnunen était la seule 2.7 RS dotée d'un grand spoiler arrière tel qu'il équipait les Carrera 3.0 RS 1974, plutôt que le modeste Burzel, ou queue de canard, typique de la 2,7 RS. Comme il convient à une machine destinée à la compétition, elle était équipée d'un pont arrière autobloquant, d'un arceau-cage Matter en alliage, de deux profonds sièges sport Recaro habillés de tissu (avec dossiers réglables), de harnais compétition Repa et de tapis en caoutchouc noir. Kinnunen demandait aussi un volant plus grand que l'élément standard, pour permettre un meilleur contrôle sur les surfaces molles, et un siège passager rehaussé pour améliorer la visibilité du navigateur.

A l'issue de la saison 1973, Kinnunen a acheté la voiture à Porsche pour son usage personnel. Il a conservé l'immatriculation "garage" et son mécanicien en Allemagne, pour éviter les lourdes taxes de douanes finlandaises et probablement aussi parce qu'il était plus commode pour lui que la voiture reste dans ce pays pendant qu'il prenait part aux épreuves du championnat Interserie. Cette 2.7 RS est ensuite passée entre les mains de plusieurs amateurs finlandais avant de rejoindre son actuel propriétaire, un passionné dont la collection comporte plusieurs autres Porsche de grand intérêt. Cette voiture est apparue dans plusieurs magazines automobiles, comme Mootori, Porsche Club Finland and Klassikot, ainsi que Porsche GT en anglais.

Affichant 63 123 km au compteur au moment de préparer ce catalogue, cette Carrera unique est encore pour une grande partie revêtue de sa peinture orange d'origine, avec son intérieur M471 correct. Une vitre de custode comporte encore un autocollant de l'AAW Racing Team de Kinnunen. Elle est livrée avec un dossier de documents et photos, dont un extrait de la fiche de fabrication usine, de la correspondance de Leo Kinnunen confirmant sa propriété, des documents d'immatriculation et quelques archives d'entretien.

M. Kinnunen est décédé il y a un an, mais cette magnifique Carrera RS 2.7 Lightweight et son passé sont encore avec nous aujourd'hui. Il s'agit sans doute d'une des plus importantes des 2.7 RS arrivées ces derniers temps sur le marché. A ce titre, cette ancienne voiture de Kinnunen trouvera parfaitement sa place dans toute collection de voitures de sport et de course.

La voiture est livrée avec une trousse à outils, un cric et deux jeux de jantes : les jantes ST qui l'équipaient lors de la séance de photos, et des jantes RS Lightweight d'origine qui peuvent être installées avec des entretoises.



Suggested lots

8 December 2018

The Petersen Automotive Museum Auction

Petersen Automotive Museum, Los Angeles, California

RM | SOTHEBY'S

17 - 18 January 2019

Arizona

Arizona Biltmore Resort & Spa, Phoenix, Arizona

RM | SOTHEBY'S